Devoir de Philosophie

Selon vous, réécrire est-ce imiter ou innover ?

Extrait du document

« Le palais de Gormaz, comte et gobernador, Est en deuil : pour jamais dort couché sous la pierre L'hidalgo dont le sang a rougi la rapière De Rodrigue appelé le Cid Campeador. »     III)         Ainsi, la réécriture donne une portée et un sens nouveau à l'hypotexte. - L'hypertexte peut, par les modifications qu'entraîne la réécriture, insuffler un nouveau sens et une nouvelle portée historico-politique à l'hypotexte. Réécrire une histoire célèbre ( l'hypotexte étant souvent un texte connu de tous afin que le lecteur puisse l'identifier et faire les comparaisons qui s'imposent) est un moyen de symboliser une situation historico-politique afin d'en montrer la gravité et l'importance Ex : ·                           Antigone d'Anhouil, pièce représentée en 1944,se présente comme un image de la résistance. Elle invite à considérer Antigone comme une résistante face à la collaboration de son oncle Créon. L'hypotexte de cette pièce, qui est l'Antigone de Sophocle réfléchissait sur les rapports conflictuels entre loi de la cité et loi de l'individu à un moment où la démocratie athénienne était en plein essor. ·                           Michel Tournier, dans sa réécriture du mythe de Robinson est nécessairement influencé par le contexte géopolitique et social dans lequel il vit, le contexte des années 1970. Ce qui va influencer de façon majeure notre auteur s'avère l'avènement de l'ethnographie liée au contexte de décolonisation. Ainsi montre-t-il l'aspect anti-colonialiste de son roman (alors que celui de Defoe se plaçait en faveur de la colonisation et de l'escalavage) dans Le Vent Paraclet : L'idée que Robinson eut de son côté quelque chose à apprendre de Vendredi ne pouvait effleurer personne avant l'ère de l'ethnographie. [...] Car il est évident que la rencontre Robinson-Vendredi a pris depuis quelques décennies une signification que le cher Daniel Defoe était à cent-mille lieues de pouvoir soupçonner.

Liens utiles