Devoir de Philosophie

L'école existentialiste: SIMONE DE BEAUVOIR

Extrait du document

Simone de Beauvoir, élevée à Paris, a vivement réagi, dès l'adolescence, contre les idées et les traditions du milieu bourgeois d'où elle est issue. Sa rencontre avec Sartre, dont elle a subi profondément l'ascendant, fut l'événement capital de son existence. Agrégée de philosophie, elle a quitté l'Université en 1943. Les romans. Comme dans sa pièce de théâtre Les Bouches inutiles (1945), Simone de Beauvoir a illustré dans ses premiers romans les problèmes posés par l'existentialisme (liberté, responsabilité, engagement, rapports avec autrui) : l'héroïne de L'Invitée (1943) en vient à tuer celle dont « la présence critique » menace son autonomie; les personnages du Sang des autres (1945) éprouvent dans l'action militante le paradoxe d'une existence vécue par chacun comme un acte de liberté et saisie comme un objet par le regard d'autrui. La romancière s'est renouvelée dans Tous les hommes sont mortels (1946), où la mort est dénoncée comme un scandale, et dans Les Belles Images (1966), où un milieu bourgeois est peint avec un réalisme satirique et dans les trois récits de La Femme rompue (1968).

Liens utiles