Devoir de Philosophie

Commentez, en vous appuyant sur le texte des « Pensées », cette réflexion de Chateaubriand : « Les sentiments de Pascal sont remarquables surtout par la profondeur de leur tristesse et par je ne sais quelle immensité. »

Extrait du document

Les philosophes du xviiie siècle réagirent parfois violemment contre Pascal. Voltaire réfuta ses thèses, et le présenta comme un ennemi du bonheur humain. On ne songe plus guère aujourd'hui à lui adresser ce reproche : depuis le Romantisme, les lecteurs apprécient davantage le pessimisme des Pensées, et beaucoup pourraient prendre à leur compte cette remarque de Chateaubriand dans le Génie du Christianisme : « Les sentiments de Pascal sont remarquables surtout par la profondeur de leur tristesse et par je ne sais quelle immensité ». Quelque limité que soit ce point de vue, il se justifie par les couleurs sombres dont Pascal peint la société, l'homme lui-même et son destin.

Liens utiles