Devoir de Philosophie

Le roman est-il ou non capable de restituer le réel ?

Extrait du document

Tous les romans n'utilisent pas nécessairement « le réel ». Les romans de Balzac (par exemple : la Comédie Humaine) ou de Flaubert (par exemple : L'éducation sentimentale) dressent un véritable portrait de la société à cette période et sont en effet capables de restituer la vérité. En revanche, le roman d'aventure (notamment Robinson Crusoé de Daniel Defoe au XVIIIe siècle) ou le roman fantastique s'en éloignent car ils n'ont pas pour intention de décrire une réalité, mais davantage une fiction : ils fonctionnent en quelque sorte comme de pures représentations de l'esprit, comme des voyages imaginaires.   II/ Le roman ou la nécessité d'avoir recours à la fiction littéraire : Le recours à la fiction est donc l'un des principes fondamentaux du roman. Le genre ne peut pas exclusivement restituer le réel et décrire des événements historiques. Le roman n'est pas un article de presse. Ainsi, l'auteur utilise la fiction littéraire afin d'être convaincant au yeux de son lecteur, sans pour autant encourir le risque d'être hermétique, il lui propose un « voyage littéraire ». Dans ce type de roman il est parfois difficile de mettre en lumière la fiction et la réalité, car ces deux dimensions ont besoin l'une de l'autre pour enrichir l'oeuvre et la rendre plaisante. Le message transmis se doit d'être abordable indépendamment du contexte ou du type de littérature, car si les événements ou les personnages sont imaginaires ils ne doivent pas pour autant être irréalistes. Pour réussir ce pari, il semble évident que le public doit adhérer à l'histoire.

Liens utiles