Devoir de Philosophie

Herbert George Wells

Extrait du document

Herbert George Wells 1866-1946 D'origine modeste, Wells eut des débuts difficiles. Ses premiers écrits sont des entretiens scientifiques destinés à des étudiants ; en 1895 il publie une courte fantaisie scientifique : la Machine à explorer le temps, suivie de toute une série de romans ou nouvelles du même genre dans la veine de Jules Verne mais plus scientifiques. La Guerre des mondes (1898), les Premiers Hommes dans la lune (1901) sont des peintures prémonitoires des possibilités d'une guerre universelle et totale et de la conquête de l'espace. S'il est considéré par ses contemporains comme prophète, ceux-ci oublient de lui reprocher ses erreurs de jugements (par exemple sur l'inefficacité des sous-marins). Les Aventures de l'Homme invisible (1897) ont fait l'objet de films et de feuilletons télévisés. En 1900, parait son premier roman réaliste : l'Amour et Mr. Lewisham, en partie autobiographique, suivi de Kipps (1905) une de ses meilleures oeuvres psychologiques, et sociales, bâties, autour de ses souvenirs et expériences personnels. La première guerre mondiale ébranle sa foi dans la perfectibilité humaine ; ses écrits porteront désormais la marque de la confusion de son esprit et des hésitations, des revirements de ses credo, politiques et autres. Son existence et son oeuvre complexes et turbulentes ont eu outre-Manche plus de répercussion que sur le continent où l'on attache rarement à la littérature "pseudo-scientifique" le qualificatif de wellsienne décerné par la critique anglaise.

« Herbert George Wells 1866-1946 D'origine modeste, Wells eut des débuts difficiles.

Ses premiers écrits sont des entretiens scientifiques destinés à des étudiants ; en 1895 il publie une courte fantaisie scientifique : la Machine à explorer le temps, suivie de toute une série de romans ou nouvelles du même genre dans la veine de Jules Verne mais plus scientifiques.

La Guerre des mondes (1898), les Premiers Hommes dans la lune (1901) sont des peintures prémonitoires des possibilités d'une guerre universelle et totale et de la conquête de l'espace.

S'il est considéré par ses contemporains comme prophète, ceux-ci oublient de lui reprocher ses erreurs de jugements (par exemple sur l'inefficacité des sousmarins).

Les Aventures de l'Homme invisible (1897) ont fait l'objet de films et de feuilletons télévisés.

En 1900, parait son premier roman réaliste : l'Amour et Mr.

Lewisham, en partie autobiographique, suivi de Kipps (1905) une de ses meilleures oeuvres psychologiques, et sociales, bâties, autour de ses souvenirs et expériences personnels.

La première guerre mondiale ébranle sa foi dans la perfectibilité humaine ; ses écrits porteront désormais la marque de la confusion de son esprit et des hésitations, des revirements de ses credo, politiques et autres.

Son existence et son oeuvre complexes et turbulentes ont eu outre-Manche plus de répercussion que sur le continent où l'on attache rarement à la littérature "pseudo-scientifique" le qualificatif de wellsienne décerné par la critique anglaise.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles