Devoir de Philosophie

Un personnage de roman peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion ? Vous répondrez à cette question dans un développement construit et illustré d'exemples tirés des textes du corpus, de ceux que vous avez étudiés en classe et de vos lectures personnelles.

Extrait du document

Ce héros mythique se présente comme le modèle du personnage romanesque dans le « roman moderne ». C'est pourquoi ce dernier est souvent conçu comme un personnage tragique Ex : ·         Des héros mythiques au destin tragique et épique comme Achille dans L'Iliade, ou Ulysse dans l'Odyssée d'Homère ·         Le docteur Frankenstein, dans le roman éponyme de Marie Schelley est un héros tragique (car il subit les conséquences fatales de sa propre création) et mythique. Il fascine le lecteur par ses capacités intellectuelles surhumaines et par sa création : un clone humain monstrueux qui va vouer sa vie à un enchaînement sans fin d'évènements malheureux.   2)      Le malheur : un ressort romanesque   Le malheur est conçu comme un ressort romanesque ; le personnage doit nécessairement souffrir et perdre ses illusions afin que l'intrigue romanesque progresse. Le malheur des personnages est donc nécessaire à l'évolution de la narration en favorisant la multiplication des péripéties mais permet aussi de soutenir l'intérêt du lecteur, avide de romanesque. Ex : ·         Les aventures de Bardamu, protagoniste du Voyage au bout de la Nuit de Céline se succèdent selon les évènements malheureux vécus par le personnage. Le malheur de ce dernier est le déclencheur de nouvelles péripéties. ·         Certains héros particulièrement désenchantés et malheureux sont souvent ceux qui suscitent le plus l'intérêt des lecteurs, du fait de leur destin proprement « romanesque » ; ces personnages connaissant l'extrême souffrance sont souvent les plus célèbres du patrimoine littéraire mondialà cf. Le « jeune Werther » de Goethe, Quasimodo dans Notre Dame de Paris, La Princesse de Clèves de Madame de La Fayette, etc...   3)      La puissance de révélation du personnage désenchanté   Le héros romanesque sur lequel s'abattent des malheurs terribles et qui évolue de désillusion en désillusion est doté d'une importante puissance de révélation. Ses souffrances sont souvent emblématiques et révèlent ainsi des vérités profondes sur l'homme et le monde.

Liens utiles