Devoir de Philosophie

Suffit-il de mettre l'Histoire en vers pour composer une Epopée ?

Extrait du document

Par suite, alors que l'historien doit être objectif, le poète épique illustrera, condamnera ou exaltera une attitude : il prendra parti contre le traître (Ganelon) et cherchera à élever l'âme de ses lecteurs en leur donnant des exemples d'héroïsme et de grandeur. (Ex. : Hugo : Le Petit Roi de Galice).III. - Qualités d'esprit différentes : L'historien a sans doute besoin d'imagination pour faire revivre les scène qu'il évoque. Mais cette qualité n'est pas chez lui la qualité maîtresse. Son esprit doit s'appliquer à dégager des rapports de cause à effet entre les événements.Au contraire, avec la sensibilité, l'imagination doit être la première qualité d'un poète épique. (Ex. : Le Récit de la bataille de Waterloo dans les Misérables, où Hugo compare deux colonnes de cavalerie à « deux couleuvres d'acier »).

« Suffit-il de mettre l'Histoire en vers pour composer une Epopée ? Introduction : a) L'épopée est le récit, généralement en vers, d'exploits héroïques appartenant à la légende ou à l'histoire, et qui ont exercé une influence décisive sur la destinée d'un peuple. b) Se confond-elle avec l'Histoire et suffit-il de versifier les grands événements historiques pour composer une épopée ? I.

— Buts différents : Le but de l'Historien est de rapporter la vérité, celui du poète épique est de l'embellir... a) En grandissant les héros que l'on pare de vertus surhumaines; b) En faisant intervenir le merveilleux non seulement, comme le croit Boileau, pour en faire un ornement, mais pour mieux glorifier le mérite. II.

— Préoccupations différentes : « Le véritable historien, dit Fénelon, ne doit être d'aucun temps ni d'aucun pays ».

Son premier souci doit être l'impartialité. Au contraire, le poète épique doit être un poète national, animer de son souffle les pages épiques qu'il consacre à sa patrie (Hugo et la Légende napoléonienne), faire revivre avec émotion l'âme de ses personnages.

(Ex.

: La mort de Roland). Par suite, alors que l'historien doit être objectif, le poète épique illustrera, condamnera ou exaltera une attitude : il prendra parti contre le traître (Ganelon) et cherchera à élever l'âme de ses lecteurs en leur donnant des exemples d'héroïsme et de grandeur.

(Ex.

: Hugo : Le Petit Roi de Galice). III.

— Qualités d'esprit différentes : L'historien a sans doute besoin d'imagination pour faire revivre les scène qu'il évoque.

Mais cette qualité n'est pas chez lui la qualité maîtresse.

Son esprit doit s'appliquer à dégager des rapports de cause à effet entre les événements. Au contraire, avec la sensibilité, l'imagination doit être la première qualité d'un poète épique.

(Ex.

: Le Récit de la bataille de Waterloo dans les Misérables, où Hugo compare deux colonnes de cavalerie à « deux couleuvres d'acier »).

Chez Michelet l'imagination est si grande qu'il finit par être beaucoup plus un poète qu'un historien. IV.

— Moyens différents : L'historien n'est pas seulement un narrateur; il doit aussi remonter aux sources, discuter les témoignages, faire preuve d'esprit critique car il est dans une attitude surtout « didactique ». Au contraire l'esprit critique est nuisible au poète épique qui ne doit pas hésiter à faire appel au merveilleux, car il est dans une attitude surtout « poétique ».

Il parera ainsi les faits et les hommes de toute une atmosphère, invraisemblable peut-être, mais séduisante de grandeur et de légende. V.

— Résultats différents : Enfin l'historien doit être un psychologue pour déterminer les motifs et les mobiles, les jalousies, les rancunes, les ambitions, les craintes qui expliquent un fait. Le poète épique, écrivant pour un public populaire, devra simplifier l'âme de ses personnages; il se contentera de dire : « Roland est preux, mais Olivier est sage ». Conclusion : L'épopée est si éloignée de l'Histoire qu'elle s'est souvent limitée à la Légende (Hugo) ou a embelli les faits au point d'en faire une légende (Chanson de Roland).

Le véritable poète épique est celui qui recrée l'Histoire.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles