Devoir de Philosophie

Selon vous, la littérature est-elle une arme ou seulement un art ?

Extrait du document

Au placere[1].        II- Le rôle de la littérature en question   Au fil des époques, les écrivains ne sont pas d'accord quant au rôle de que devrait tenir la littérature.             A- Théorie de « l'Art pour l'Art »              Refus d'utiliser l'art.             Pour Théophile Gautier, l'art doit être gratuit : « Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid, car c'est l'expression de quelque besoin, et ceux de l'homme sont ignobles et dégoûtants, comme sa pauvre et infirme nature ».             Développer l'idée d'art pour l'art.               B- L'art engagé À l'opposé de cette théorie, Sartre et Qu'est-ce que la littérature ?             « La parole est action » : l'écriture est une arme que tout écrivain est responsable d'utiliser ou non, ainsi l'écrivain est engagé qu'il choisisse de critiquer le système en place ou non.             Un auteur écrit toujours pour les autres, jamais pour soi : écrit pour son temps, placé devant des problèmes historiques et politiques à résoudre. Sartre et l'existentialisme : l'écrivain est responsable de ce qu'il écrit envers la société. « L'écrivain est en situation dans son époque : chaque parole a des retentissements ».

« Selon vous, la littérature est-elle une arme ou seulement un art ? Art : art pur ? Gratuit ? À regarder ou à lire ? placere ? VS.

Arme : Instrument d'attaque ou de défense.

Moyen utilisé par les auteurs.

Pourquoi ? Écrire est-ce faire quelque chose de beau ou est-ce afin de défendre une idée ? I- La littérature comme art A- L'évasion Comme un tableau, la littérature fait oublier le quotidien, les soucis, l'espace du temps de la lecture.

Évasion. * Cf.

les robinsonnades du XIXE siècle : Les Nouveaux Robinsons suisses et toute la vogue des histoires qui se déroulent sur une île déserte loin de tout.

Exotisme. * Longues description au XIXE qui font rêver les lecteurs.

À l'époque, pas de télévision : il faut s'occuper.

On plonge ainsi dans le Paris de la Restauration avec Balzac. B- Le travail de la forme L'oeuvre littéraire plait par sa forme.

Beauté du texte : la poésie. * Cf.

les règles très strictes de la poésie classique.

Vers, rimes, jeux sur les sonorités.

Travail de la forme. Ex : Le pantoum, poème de forme fixe (suite de quatrains (octosyllabes ou décasyllabes) où le deuxième vers de chaque strophe est repris comme premier vers de la suivante, et le dernier vers comme troisième de la strophe suivante.

Le tout dernier vers du poème doit coïncider avec le premier.

Ce système de reprises impose de plus que le poème soit bâti sur uniquement deux rimes. Cette forme permet d'introduire une musicalité particulière au poème.

Énorme travail de forme du poète. « Harmonie du soir » de Baudelaire (pantoum irrégulier, dérogeant à la règle sur deux points : il est en alexandrins, et ses dernier et premier vers ne correspondent pas). C- L'invitation au voyage La poésie est un artifice, un art du langage visant à suggérer et à faire connaître quelque chose par le rythme, l'harmonie et l'image.

Poésie : plus haute expression de l'écriture et de la parole, puisqu'elle attache autant beaucoup d'importance à la musique des mots (leur son). « L'invitation au voyage » de Baudelaire : Évoquer la prosodie, la musicalité du poème, le thème du voyage, du pays idéal, l'appel aux sens.

Invitation à sortir du quotidien en lisant la poésie mais invitation à la rêverie par le thème même du poème. ∆) La littérature est donc, par un travail sur la forme, une recherche du beau, des sonorités mais aussi par les évocations, les descriptions, un appel à l'évasion, à la détente.

Au placere [1]. II- Le rôle de la littérature en question Au fil des époques, les écrivains ne sont pas d'accord quant au rôle de que devrait tenir la littérature. A- Théorie de « l'Art pour l'Art » Refus d'utiliser l'art. Pour Théophile Gautier, l'art doit être gratuit : « Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid, car c'est l'expression de quelque besoin, et ceux de l'homme sont ignobles et dégoûtants, comme sa pauvre et infirme nature ». Développer l'idée d'art pour l'art. B- L'art engagé À l'opposé de cette théorie, Sartre et Qu'est-ce que la littérature ? « La parole est action » : l'écriture est une arme que tout écrivain est responsable d'utiliser ou non, ainsi l'écrivain est engagé qu'il choisisse de critiquer le système en place ou non. Un auteur écrit toujours pour les autres, jamais pour soi : écrit pour son temps, placé devant des problèmes historiques et. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles