Devoir de Philosophie

L'un des ressorts de la tragédie est l'émotion tragique qu'elle doit inspirer au spectateur, mais elle bannit toute forme de violence visuelle sur scène. En prenant appui sur plusieurs récits dont essentiellement celui de la mort d'Hippolyte, vous chercherez en quoi un récit oral peut susciter plus d'émotion que la représentation de la scène qu'il rapporte.

Extrait du document

                        B- La mort d'un héros • Dans la tirade de Théramène, Hippolyte est présenté comme un chef. Cf. « autour de lui » ; « sa sa voix » ; « ses gardes »... > respect... • Récit épique : Hippolyte devient un héros. Cf. « Hippolyte lui seul, digne fils d'un héros » ;  « l'intrépide Hippolyte ». • Théramène évoque les souffrances du jeune homme. « votre malheureux fils » ; « ce héros expiré ». • « Triste objet ou des Dieux triomphe la colère / Et que méconnaîtrait l'oeil même de son père » > reproche adressé à Thésée. Père qui n'a pas reconnu la bravoure de son fils exemplaire.               C- Le décès du fils de Thésée • En décrivant la mort d'Hippolyte à Thésée, Théramène utilise des images sanglantes + champ lexical de la souffrance, de la mort.

Liens utiles