Devoir de Philosophie

Jean Edouard DU MONIN (1557-1586) (Recueil : Amours de Rondelette) - Traitres yeux mis au guet de ma haute eschauguette

Extrait du document

Jean Edouard DU MONIN (1557-1586) (Recueil : Amours de Rondelette) - Traitres yeux mis au guet de ma haute eschauguette Traitres yeux mis au guet de ma haute eschauguette Contre les ennemis du coeur vostre Seigneur, Que donnés vous passage à l'oeil assassineur De ma laronne amie en ma moëlle segrette ? Helas il n'est plus temps de sonner la retraite Quand le fort est tenu du soldat butineur ! Aussi mon mur sapé par ce cruel mineur, D'une mer de vos pleurs vous fait paier la dette. Las ! je faus, ce n'est vous qui dedans mon cerveau Desseignés nuit et jour ce nonpareil tableau : C'est la daimon chambrier de nature et de l'astre Qui obeit aux lois de si rare beauté : Puisque nature donc nous guide à son coté, Nous sommes (coeur, yeux, moi) en bienheureux desastre.

Liens utiles