Devoir de Philosophie

Dans un article sur les JO, un journaliste affirme : « Le sport aujourd'hui est devenu une affaire commerciale ». Vous écrivez une lettre destinée au Courrier des lecteurs dans laquelle vous exprimez votre opinion à ce sujet.

Extrait du document

Tous vendus ! Hier, j'ai lu l'article de M. Claumyn qui évoquait avec justesse les rapports de l'argent et du sport et qui conclue son papier de la sorte : « Le sport aujourd'hui est devenu une affaire commerciale ». J'ai été frappé par la justesse des analyses et attristé par tous les exemples qu'il donnait.

« Dans un article sur les JO, un journaliste affirme : « Le sport aujourd'hui est devenu une affaire commerciale ».

Vous écrivez une lettre destinée au Courrier des lecteurs dans laquelle vous exprimez votre opinion à ce sujet. Tous vendus ! Hier, j'ai lu l'article de M.

Claumyn qui évoquait avec justesse les rapports de l'argent et du sport et qui conclue son papier de la sorte : « Le sport aujourd'hui est devenu une affaire commerciale ».

J'ai été frappé par la justesse des analyses et attristé par tous les exemples qu'il donnait. En effet, le sport n'est dorénavant qu'une histoire de sous, de gros sous et parfois même de « sous sales ».

Il n'y a plus un sport qui ne soit pas lié à l'argent et je le déplore… Maintenant, les hommes et les femmes ne se battent plus pour la beauté de la réussite, mais pour gagner plus.

Les sommes en jeu sont si considérables qu'elles en deviennent écœurantes.

On ne peut que comprendre que le dopage prenne la suite.

Comment résister à l'appel de l'EPO quand on sait que l'on peut gagner tant si l'on gagne ? Je suis un amateur des JO depuis que je suis tout petit, mais l'ambiance a changé.

Les sourires ne sont plus au rendez-vous comme avant, l'esprit business a pris le pas sur l'esprit amateurisme.

Il y a un mois, j'ai fait l'exposition de photographies de sport à l'Hôtel de ville.

Elle retraçait en images les JO depuis cinquante ans.

Quel plaisir de voir des hommes et des femmes tout sourire, les médaillés de bronze, d'or et d'argent faire la fête ensemble, plaisanter.

Bien sûr, les skis sont presque en bois, les vélos semblent peser des tonnes comparés à ceux d'aujourd'hui, et avec leurs bonnets de grand-mère, les skieurs font amateurs ! Mais quel plaisir ! Pas un ne porte une publicité sur le dos, ils sabrent le champagne devant aucun spot publicitaire… Personnellement, je suis passionné par le football, mais le moindre match que je visionne à la télévision m'abreuve de publicités.

Les joueurs sont des hommes sandwichs qui vantent l'un une chaîne de télévision, l'autre des téléphones portables, l'autre une marque alimentaire… Bientôt leurs chaussettes seront à l'effigie d'une marque… Cela est sans compter le terrain qui est lui-même entouré de publicités et la retransmission qui est interrompue par « une page de pub ».

Et je ne parle pas du salaire mirobolant et honteux des joueurs de foot… À vous de continuer cet article en y ajoutant des remarques personnelles.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles