Devoir de Philosophie

Mesurer l'état de santé d'une population

Extrait du document

« FC3- Mesurer l’état de santé, de bien-être et de cohésion sociale d’une population. 1-Un indicateur est une donnée qui permet d’évaluer une situation. Il peut-être exprimé en valeur relative (taux…), en valeur absolu(nombre) ou être seulement qualitatif. Il sert à décrire une situation afin de prendre des mesures adaptés. 2-Les principaux indicateurs peuvent être placé de la façon suivante : les indicateurs démographiques permettent de caractériser la population. Les indicateurs sanitaires décrivent l’état de santé de la population. Les indicateurs socio-eco représentent la situation sociale économique d’un territoire (chaumage). L’indicateur composé/synthétique sont une composition mathématique de plusieurs indicateurs qui représente différentes dimensions d’un même concept. l’indicateur démographique, mesure d’évolution d’une population qui s’appuie sur le calcul d’un certain nombre d’indicateur standard(naissance, mariage…) et les âges moyens d’occurrence de ces événements. L’indicateur sanitaire/santé est un outil de mesure statistique qui permet de décrire l’état de santé d’une population. l’indicateur socio-éco est une mesure prenant en compte la dimension socio-éco du dvpt d’une population. L’indice de dvpt humain est un indice composite qui mesure le niveau moyen auquel se trouve un pays donné selon trois critères de dvpt humain:longévité, instruction et condition de vie. 3-Afin d’évaluer une situation, il est important de disposer de plusieurs indicateurs variés pour avoir une vue d’ensemble. De nouveaux indicateurs associant plusieurs indicateurs en un seul, tiennent compte de cette complémentarité(synthétique=ISDES) qui mesure plusieurs dimensions et permet une évolution. l’étude des différents indicateurs peut présenter des limites. Un indicateur doit être considéré dans un contexte donné. On parle de l’IDH c’est une donnée chiffré qui permet d’évaluer la situation sociale et le degrés de dvpt social d’un pays. Solde migratoire:c’est la diff entre la nombre de personne entrant sur le territoire français et le nombre en sortant. Solde naturel:c’est la diff entre le nombre de naissance et les décès pour une année donnée. C’est comme ça qu’on s’est rendu compte en 2003 de la mort de 15 mille personne âgées. 4-Ce sont des infos généralement chiffrées sur l’état de santé ou sociale de la population. Le niveau de santé et bien-être est apprécié à l’aide d’indicateurs. Ainsi par exemple, l’état de santé des français est globalement satisfaisant avec une moyenne de vie de 85,4 % pour les femmes et 79,3 % pour les hommes. Et l’espérance de vie sans incapacité pour les femmes sera 75,8 % pour les femmes et 78,5 pour les hommes. Ça fait 64 ans pour les femmes et 63 ans pour les hommes. Les taux de mortalités spécifiques selon les maladies diminue presque tout. Selon l’Inserm, la mortalité diminue progressivement et le taux de mortalité infantile en France est inférieur à celui de l’union européenne. De plus, selon les indicateurs de bien-être, définie par l’OCDE(organisation de coopération et de dvpt éco)le niveau de bien-être s’est globalement amélioré en France. De nombreuses actions sont mise en place pour assurer le mieux possible la cohésion sociale pour l’ensemble de la population. 5-la France présente des contrastes avec par exemple : une espérance de vie qui recule pour la première fois de 1969. Un taux de mortalité prématuré correspond au nombre de décès d’individus âgée de moins de 65 ans rapporté à la pop des moins de 65 ans plus important que la moyenne européenne. Quelles sont les mortalité spécifique en France ? De ces croisements peuvent être dégagé diff inégalité comme celle lié au niveau de revenu ou au territoire. Il existe plusieurs type d’inégalité : -selon le genre :espérance de vie des femmes supérieur à celle des hommes. Aucun lieu avec l’origine du fœtus. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles