Devoir de Philosophie

Vous direz par quel côté les Oraisons funèbres de Bossuet touchent à l'histoire et par quel côté elles s'en écartent.

Extrait du document

BOSSUET: LÈS ORAISONS FUNÈBRES ET L'HISTOIRE Vous direz par quel côté les Oraisons funèbres de Bossuet touchent à l'histoire et par quel côté elles s'en écartent. Les deux questions qui se posent ici ne comportent pas d'éclaircissements ; mais elles demandent, en revanche, des connaissances littéraires assez précises. Pour traiter la seconde, on se rappellera que Bossuet est prêtre, et qu'il est poète aussi. Introduction : Avant Bossuet, les prédicateurs regardaient l'Oraison funèbre comme un panégyrique « institué pour l'ostentation, le divertissement et la pompe » : conception fausse en vertu de laquelle ils manquaient également à la vérité historique et à leurs devoirs sacerdotaux. Comment, après eux, Bossuet a-t-il compris sa tâche ? I. D'un côté ses Oraisons funèbres touchent à l'histoire et y trouvent le solide appui de la vérité : 1. grâce à une documentation exacte (mémoires de Mme de Motteville dans l'Oraison funèbre de Henriette d'Angleterre ; lettres d'Anne de Gonzague dans l'Oraison funèbre d'Anne de Gonzague, etc.) ; 2. grâce à l'art de scruter les causes d'un grand événement historique (causes de la révolution d'Angleterre dans l'Oraison funèbre de Henriette de France) ; 3.

Liens utiles