Devoir de Philosophie

Un lecteur réagit au travail de Gilles Aillaud et adresse son texte au courrier des lecteurs de Théâtre aujourd'hui. Il pourra exprimer son admiration, son ironie ou son indignation. Vous rédigez ce courrier ?

Extrait du document

Racine a écrit, a produit à l'époque classique, s'est inspiré de ces règles. Les oublier, ne même pas s'en inspirer, c'est refuser le contexte de création, nier l'auteur, sa culture... ».   • * « Aillaud raconte que son imagination a en partie été nourrie d'un tableau de... Matisse... Je n'ai rien contre ce peintre mais avouez que son art n'a rien à voir avec celui de la cour de Louis XIV. Peut-être ce responsable visuel ne sait-il pas cela ou pire, peut-être pense-t-il rénover la dramaturgie classique grâce à de telles incongruités... »   * « Ce Monsieur, ce peintre, qui ne connaît rien au théâtre, parle de la poésie de Racine. Bien sûr que Racine est avant tout un poète, un grand poète même. Mais comment ose-t-il s'imaginer qu'il a pu la représenter sur scène... Il a tout gâché, le ton n'est pas juste. Mais il est vrai qu'en associant Matisse à Racine, il ne pouvait pas arriver à un résultat magnifique ».   • « Pourquoi avoir posé une pierre sous la coupole ? - C'était un galet que j'avais trouvé dans la mer en Grèce et que j'ai fait copier par un sculpteur. Elle sert à meubler le côté ?Titus?.

Liens utiles