Devoir de Philosophie

STENDHAL: résumé complet de sa vie et de ses oeuvres

Extrait du document

STENDHAL, de son vrai nom Henri Beyle, est né à Grenoble dans une famille bourgeoise à l'esprit rétrograde. La mort de sa mère, en 1790, fait de lui un enfant révolté. Ni son père, ni sa tante Séraphie, ni son précepteur, l'abbé Raillane, ne trouvent grâce devant lui. Il prend le contre-pied de toutes les idées de ce milieu royaliste et bien pensant. Il s'adonne particulièrement au dessin et aux mathématiques, prépare Polytechnique, mais ne se présente pas au concours. Protégé par son puissant cousin Daru, il entre dans l'armée, participe comme sous-lieutenant de dragons à la campagne d'Italie, démissionne en 1802, consacre plusieurs années à compléter sa formation intellectuelle et humaine, reprend du service en 1806 dans l'intendance, accompagne les armées napoléoniennes en Prusse, en Autriche, en Saxe, en Russie, et perd sa situation à la chute de l'Empire. Il déteste les Bourbons. L'Italie, pays des moeurs libres et des plaisirs faciles attire ce jeune aventurier. Appointé largement par une maison de commerce, il passe à Milan sept années exaltantes. Il connaît des passions orageuses, s'enthousiasme pour la musique de Cimarosa, s'intéresse au carbonarisme et commence une carrière d'écrivain. En 1821, il est inquiété pour ses idées libérales. Il doit quitter Milan et la femme qu'il aime, Métilde Dembowska, celle-là même qui lui a inspiré son livre De l'amour.

Liens utiles