Devoir de Philosophie

Résumé: Le Procès-Verbal de JEAN-MARIE-GUSTAVE LE CLÉZIO

Extrait du document

J.-M.-G. Le Clézio (né à Nice en 1940) se révèle en 1963 par la publication du Procès-Verbal, son premier roman, qui le place d'emblée au rang des grands jeunes écrivains. Il y rassemble avec une profonde originalité les innovations et les forces du roman contemporain, exprimant la condition tragique de l'homme moderne en même temps qu'il remet en question la littérature traditionnelle. Il dénonce dans des sortes de fables la civilisation actuelle et la société de consommation (les Géants) et recherche, à la suite d'un séjour chez les Indiens d'Amérique centrale, un contact plus primitif entre l'homme et l'univers (1971, Hai). Il précise ses vues dans un essai, L'Extase matérielle (1967). Réaliste et visionnaire à la fois, il est l'un des rares écrivains à avoir su rendre avec autant d'acuité l'agression du monde d'aujourd'hui. 11 se dirige du roman vers la nouvelle (Mondo et autres histoires, le Jour où Beaumont fit connaissance avec sa douleur, mais surtout la Fièvre) où il paraît plus à l'aise, et écrit des livres pour la jeunesse (Lullaby et Celui qui n'avait jamais vu la mer). 1963, Le Procès-Verbal. 1970, La Guerre. 1966, Le Déluge. 1973, Les Géants. 1967, Terra Amata. 1978, L'Inconnu sur la terre. 1980, Désert.

Liens utiles