Devoir de Philosophie

Qu'attendez-vous d'une oeuvre d'art ?

Extrait du document

xxx ?

« L'oeuvre d'art a un statut à part, comme si ce qui touchait à l'art devait rester dans le domaine du mystère. D'ailleurs, sa valeur esthétique est souvent contestée.

Qu'attend-on d'une œuvre d'art ? Pour ma part, il me semble qu'elle doit être surprenante, émouvante et utile. [L'œuvre d'art doit être différente de ce que je connais déjà] Qu'elle soit réaliste ou fantastique, figurative ou abstraite, une œuvre d'art me transporte forcément dans un ailleurs : j'attends donc ce dépaysement.

Ainsi, quand je lis un récit, les personnages m'invitent à m'identifier, à vivre leurs aventures avec eux ; qui n'a pas voyagé, grâce à Jules Verne, en ballon ou au fond des mers ? Mais j'ai aussi accompagné Candide et Zadig dans les tribulations que Voltaire leur fait subir.

En ce sens, l'œuvre d'art est éternelle et indémodable.

Un tableau, même figuratif, me plonge également dans un autre univers que le mien, aussi dépaysant.

J'en veux pour exemple une estampe particulièrement célèbre d'un maître japonais du xix° siècle, Hokusaï : La Grande Vague au large de la baie de Kanagâwa.

Sa contemplation introduit à la fois au paysage japonais et à l'art original de l'artiste, dont le bleu, qui jaillit avec la vague, est unique, paraît-il.

C'est donc cette richesse et ce pouvoir de rêve que l'on peut attendre de l'œuvre d'art. [L'œuvre d'art doit me faire éprouver des émotions, agréables ou désagréables] Évidemment, l'œuvre d'art ne peut se limiter à cela ; elle est profondément liée à l'émotion : cette émotion peut être agréable ou désagréable, elle est avant tout esthétique, c'est-à-dire qu'elle s'adresse aux sens et aux sentiments. Les genres littéraires servent parfois à définir l'émotion que l'on peut attendre d'eux : la comédie fait rire, la tragédie inspire la pitié et la terreur, parfois l'admiration.

Le peintre Georges Braque affirme que l'art ne doit pas rassurer, mais troubler ; c'est bien en dérangeant qu'à son avis l'œuvre provoque le meilleur rire, la meilleure larme.

D'ailleurs, les grands monstres sont les sujets favoris d'un cinéma moderne qui cherche à jouer sur les émotions les plus violentes : on peut citer un classique du genre.

Eléphant Mande David Lynch ; l'horreur et le pathétique s'y côtoient ; bien loin d'être dépassés, les ingrédients émotionnels de la tragédie ont fait de cette œuvre un film culte. [L'œuvre d'art doit être utile à ma réflexion et à ma vision du monde] Une œuvre d'art peut m'apporter encore plus : elle peut être utile pour le monde ou pour moi ; certaines œuvres dénoncent les massacres de l'histoire et apportent un témoignage éternel sur la cruauté des hommes : Picasso, en peignant Guernica, a laissé au monde non seulement un chef-d'œuvre du cubisme, mais aussi sa participation de citoyen à l'humanité.

De manière moins politique, mais tout aussi utile. certains artistes offrent une vision du monde qui vient enrichir notre réflexion et notre approche de celui-ci ; les portraits surchargés de traits de Giacometti, ceux monstrueusement déformés de Francis Bacon nous obligent à repenser la vérité des êtres humains, qui n'est plus cachée par une simple, mais fausse apparence.

Déjà, l'impressionnisme avait transformé notre vision lisse du monde ; l'art cherche à offrir à l'homme autre chose que de la beauté, il l'éclairé et donne au monde dans lequel il vit une nouvelle lumière, comme ont cherché à le faire les philosophes du XVIII6 siècle.

C'est d'ailleurs devenu un lieu commun que de parler du rôle de leur œuvre dans le progrès de la société moderne. [Conclusion] On peut attendre beaucoup de l'œuvre d'art, si l'on reste dans le domaine émotionnel, moral et spirituel.

Néanmoins, ce domaine influence parfois vraiment le cours de l'histoire ou de la vie.

Sans œuvre d'art, l'homme ni la civilisation n'auraient la même dimension.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles