Devoir de Philosophie

MUSIQUE: Olivier Messiaen

Extrait du document

Un spiritualiste révolutionnaire. L'apport d'Olivier Messiaen à la musique contemporaine est considérable. Il a été à la fois un interprète remarquable et le compositeur français le plus original depuis Ravel. En tant que professeur, il a suscité un nombre incroyable de vocations. Le climat spirituel dans lequel avait baigné son enfance a favorisé très tôt l'éclosion de ses dons musicaux. Son père était traducteur de Shakespeare, sa mère et son frère poètes. A 8 ans, il s'essaie pour la première fois à la composition. A 11 ans, il entre au Conservatoire. Il bénéficie de maîtres aussi prestigieux que Dupré ou Dukas et obtient d'ailleurs cinq premiers prix. Dès 1931, il est organiste à la Trinité, où il remporte un succès d'audience grâce à ses improvisations. La critique s'intéresse bien vite à son oeuvre. En 1936, il fonde, avec André Jolivet, Daniel Lesur et Yves Baudrier, une association dirigée contre le «groupe des Six» (Milhaud, Honegger, Auric, Poulenc, Durey, Tailleferre): le «groupe Jeune-France». Ses amis et lui veulent défendre les valeurs spirituelles; leur premier concert a lieu en juin. De 1940 à 1942, Messiaen sera prisonnier au Stalag VIII de Görlitz: il y composera le Quatuor pour la fin des temps, qui sera joué au camp même en 1941.

« Olivier Messiaen Un spiritualiste révolutionnaire.

L'apport d'Olivier Messiaen à la musique contemporaine est considérable.

Il a été à la fois un interprète remarquable et le compositeur français le plus original depuis Ravel.

En tant que professeur, il a suscité un nombre incroyable de vocations.

Le climat spirituel dans lequel avait baigné son enfance a favorisé très tôt l'éclosion de ses dons musicaux.

Son père était traducteur de Shakespeare, sa mère et son frère poètes.

A 8 ans, il s'essaie pour la première fois à la composition.

A 11 ans, il entre au Conservatoire.

Il bénéficie de maîtres aussi prestigieux que Dupré ou Dukas et obtient d'ailleurs cinq premiers prix.

Dès 1931, il est organiste à la Trinité, où il remporte un succès d'audience grâce à ses improvisations.

La critique s'intéresse bien vite à son œuvre.

En 1936, il fonde, avec André Jolivet, Daniel Lesur et Yves Baudrier, une association dirigée contre le «groupe des Six» (Milhaud, Honegger, Auric, Poulenc, Durey, Tailleferre): le «groupe Jeune-France».

Ses amis et lui veulent défendre les valeurs spirituelles; leur premier concert a lieu en juin.

De 1940 à 1942, Messiaen sera prisonnier au Stalag VIII de Görlitz: il y composera le Quatuor pour la fin des temps, qui sera joué au camp même en 1941.

Messiaen avait subi l'influence de Jolivet, mais s'était aussi penché sur les modes et les rythmes indiens, la musique en quarts de tons, les nouveaux procédés, comme le vibraphone ou la musique concrète.

Il trouvera une autre source d'inspiration dans les livres sacrés et le plain-chant.

Après la guerre, il rencontrera d'ailleurs une véritable hostilité de la part de la presse spécialisée, non tant pour son style que pour les commentaires littéraires et mystiques qu'il accole fréquemment à ses ouvrages.

C'est que ce compositeur hors pair est aussi un chrétien convaincu.

Un autre de ses centres d'intérêt est le chant des oiseaux, dont il a dressé un catalogue; ce thème inspire plusieurs de ses œuvres, comme Oiseaux exotiques (1956), pour piano, orchestre et percussion.

Ses créations les plus célèbres sont les Offrandes oubliées (1931), pour orgue, Trois Petites Liturgies de la présence divine (1944), pour chœur féminin, avec célesta, vibraphone, Martenot, piano, percussion et cordes, Mode de valeurs et d'intensités (1949), pour piano, Chronochromie (i960), pour orchestre. Messiaen utilise tous les timbres, les percussions insolites; son langage emploie chromatisme, diatonisme, polytonal et atonal, sériel, grégorien, musique indienne, etc.

Pourtant, il reste profondément original.

Depuis 1942, il enseigne au Conservatoire et son influence sur les nouvelles générations de compositeurs, Boulez en particulier, a été considérable.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles