Devoir de Philosophie

Le théâtre doit-il aborder les grandes questions de notre temps ?

Extrait du document

    2)      Une tribune sociale   Le théâtre est aussi souvent utilisé comme tribune pour dénoncer les inégalités sociales d'une époque. En représentant sur scène les aberrations de la société, il invite les spectateurs à une réflexion sur leur société afin de bouleverser l'ordre social établi. L'action théâtrale repose sur le conflit et la crise. Les conflits et les crises mis en scène reflètent les conflits et les crises de la société.   Ex : les conflits entre le maître et le valet de Molière à Hugo (Ruy Blas) sans oublier, naturellement, le théâtre de Beaumarchais (Le mariage de Figaro, pièce subversive dans son évocation de la relation entre maître et valet et pièce qui se présente comme annonciatrice de la Révolution française) ou celui de Marivaux ( dans l'Ile des esclaves, où les relations entre maître et valet sont inversées, faisant état de l'inégalité scandaleuse entre ces deux conditions.   II)           Le théâtre, le genre de l'universel   1)      La disposition naturelle du texte théâtral à l'actualisation   Le théâtre, en tant que genre hybride combinant texte et représentation implique une double prise en charge : celle de l'auteur dramatique qui a écrit le texte, élaboré l'intrigue, les personnages, et celle du metteur en scène (qui peut être différent) qui transpose le texte - et donc le travail de l'auteur dramatique - sur la scène. Du fait de cette double prise en charge la représentation se prête facilement à l'actualisation spatio-temporelle ; ainsi un metteur en scène du XXe siècle peut-il transposer dans son époque et sa société une intrigue théâtrale élaborée au XVIIe siècle, s'efforçant de la sorte à ce que la représentation théâtrale aborde les questions de son temps. On observe le même cas de figure dans les réécritures actualisantes de certaines pièces antiques (cf. La réécriture et l'actualisation de l'Oedipe de Sophocle dans La Machine infernale de Cocteau)   2)      Le théâtre aborde des questions qui traversent le temps   Si le théâtre admet de telles transpositions, c'est qu'il n'aborde pas des questions liées étroitement à une époque mais tente de traiter de problèmes universels, traversant le temps. Les questions politiques et sociales évoquées au théâtre mettent en jeu des rapports de pouvoirs et des inégalités universelles qui traversent les siècles (ex : le problème des inégalités sociales que l'on retrouve, certes sous différentes formes mais le fonds est identique de Molière à Genet en passant par Hugo) .

Liens utiles