Devoir de Philosophie

La Bruyere, dans le chapitre des ouvrages de l'esprit, prétend que les femmes sont généralement supérieures aux hommes dans la manière d'écrire des lettres. Ce sexe va plus loin que le nôtre dans ce genre d'écrire. En vous aidant des lettres de Madame de Sévigné que vous connaissez, vous essaierez d'expliquer l'opinion de La Bruyère ?

Extrait du document

La Bruyere dans le chapitre des ouvrages de l'esprit pretend que les femmes sont generalement superieures aux hommes dans la maniere d'ecrire des lettres. Ce sexe va plus loin que le notre dans ce genre d'ecrire. En vous aidant des lettres de Madame de Sevigne que vous connaissez vous essaierez d'expliquer l'opinion de La Bruyere ?

« MADAME DE SÉVIGNÉ 67 donne un nom et qu'on reconnaît parfois (les clefs).

Ménalque, Irène, Arrias, etc.

Il les fait voir, il les fait parler.

(Que ditescous du livre d'Ilermodore? ...

) Il les interpelle'< Que dites-cous? Comment?» (Acis).

Il peint aussi les milieux ou les groupes (la cour.., les paysans).

Et toujours il est saisissant de vie et de relief. 42.

MADAME DE SÉVIGNÉ La Bruyère, dans le chapitre des ouvrages de l'esprit, prétend que les femmes sont généralement supérieures aux hommes dans la manière d'écrire des lettres.

« Ce sexe va plus loin que le nôtre dans ce genre d'écrire. En cous aidant des lettres de Mme de Sévigné que vous connaissez, voue essaierez d'expliquer l'opinion de La Bruyère. iD La Bruyère loue « l'esprit, l'agrément et le style » des Lettres de Voiture et de Balzac.

Mais elles lui paraissent « vides de sentiments qui n'ont régné que depuis leur temps et qui doivent aux femmes leur naissance.

» Il avait pu connaître des lettres de Mme de Sévigné, sans parler d'autres femmes distinguées de celte époque.

Il avait fait la comparaison; c'est ce qui explique son opinion.

Il est certain, d'ailleurs, qu'en général, les femmes semblent posséder davantage les qualités qu'exige la lettre. I.

Naturel et simplicité.

Une lettre, c'est une conversation par écrit; elle exige les mêmes qualités : aisance, naturel, bonne grâce; non pas nécessairement abandon et laisser-aller; il faut désirer plaire, un peu de coquetterie ne nuit pas : savoir se mettre en frais pour une seule personne; mais éviter le ton doctoral et l'affectation; être vraiment soi-même et se conformer au goût et au caractère de celui à qui on s'adresse.

Les femmes y excellent.

Mme de Sévigné montrer comme elle sait varier le ton suivant les correspondants et dire à chacun ce qui lui fera le plus plaisir. H.

Esprit.

C'est le sel do la conversation et de la lettre savoir dire les choses avec finesse, malice, faire des rapproche.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles