Devoir de Philosophie

Jean-Baptiste Poquelin, dit MOLIERE (1622-1673) - Bouts-rimés commandés sur le bel air

Extrait du document

Jean-Baptiste Poquelin, dit MOLIERE (1622-1673) - Bouts-rimés commandés sur le bel air Que vous m'embarrassez avec votre ............. grenouille, Qui traîne à ses talons le doux mot d'........... Hypocras! Je hais des bouts-rimés le puéril ................. fatras, Et tiens qu'il vaudrait mieux filer une ....... quenouille. La gloire du bel air n'a rien qui me .......... chatouille; Vous m'assommez l'esprit avec un gros ............ plâtras; Et je tiens heureux ceux qui sont morts à ........ Coutras, Voyant tout le papier qu'en sonnets on ........ barbouille. M'accable derechef la haine du ..................... cagot, Plus méchant mille fois que n'est un vieux ......... magot, Plutôt qu'un bout-rimé me fasse entrer en .......... danse! Je vous le chante clair, comme un ........... chardonneret; Au bout de l'univers je fuis dans une .............. manse. Adieu, grand Prince, adieu; tenez-vous ......... guilleret.

Liens utiles