Devoir de Philosophie

Dom Juan est un personnage total, héros et antihéros...

Extrait du document

L'antihéros est la figure moderne du héros. Il résulte d'une transformation du héros traditionnel conquérant, dont il détruit les valeurs (amour, réussite...) et les attributs (beauté, génie...). L'antihéros est un homme ordinaire pris dans un destin qui n'a rien d'exceptionnel. Sa seule « différence » est d'occuper l'espace d'un récit, ce qui, paradoxalement, lui redonne le statut de héros. On observe le même phénomène au cinéma : l'écran sacralise l'antistar autant que la star de jadis, en lui offrant le podium de l'image. Ferdinand dans le Voyage au bout de la nuit (Louis-Ferdinand Céline), Meursault dans l'Étranger (Albert Camus), Molloy dans l'oeuvre du même nom (Samuel Beckett) sont des antihéros.

Liens utiles