Devoir de Philosophie

Dans le cadre de la fermeture du lycée professionnel vous vous mobilisez en détaillant dans votre lettre le soutien auprès de l'équipe pédagogique et vous montrerez votre mobilisation afin de préserver le lycée. Faire une lettre d'une quinzaine de lignes.

Extrait du document

À M. Combe, Proviseur du LEP Claude Samyn. M. le Proviseur Le 30 juin 2007, vous avez décidé la fermeture du lycée professionnel Claude Samyn de Briançon que vous dirigiez depuis deux ans. Je sais bien que cette décision n'est pas que la vôtre et que cela a été prévu par l'Éducation Nationale. Une commission a statué et a considéré que l'existence de notre lycée n'était pas utile en raison de son faible effectif et de la proximité d'autres établissements, et notamment celui de Gap.

« Dans le cadre de la fermeture du lycée professionnel vous vous mobilisez en détaillant dans votre lettre le soutien auprès de l'équipe pédagogique et vous montrerez votre mobilisation afin de préserver le lycée. Faire une lettre d'une quinzaine de lignes. À M.

Combe, Proviseur du LEP Claude Samyn. M.

le Proviseur Le 30 juin 2007, vous avez décidé la fermeture du lycée professionnel Claude Samyn de Briançon que vous dirigiez depuis deux ans.

Je sais bien que cette décision n'est pas que la vôtre et que cela a été prévu par l'Éducation Nationale.

Une commission a statué et a considéré que l'existence de notre lycée n'était pas utile en raison de son faible effectif et de la proximité d'autres établissements, et notamment celui de Gap. Sachez que je regrette amèrement cette décision injuste.

En effet, ce lycée a permis de former une soixantaine de jeunes par année scolaire en leur offrant un enseignement de qualité et surtout de proximité.

Peut-être que ce chiffre vous semble dérisoire, mais pour une petite ville comme Briançon, pour les habitants des villages montagnards avoisinants, ce chiffre est très important car il renvoie à des noms, à des visages de voisins, de frères, de cousins. Dans toute la vallée de la Vallouise par exemple, vingt adolescents en moyenne se rendent, se rendaient chaque jour au lycée afin de passer leur BEP.

Cela leur donnait une raison d'étudier, une raison d'exister car leur diplôme en poche, ils pouvaient rêver d'un meilleur métier.

Ils n'ont qu'à aller à Gap allez-vous me répondre.

Oui, mais non.

On ne peut pas aller à Gap tous les jours, il faut y être pensionnaire.

Or, nombreux élèves préfèreront ne pas s'inscrire au lycée plutôt que de quitter leur famille.

Tout ferme de nos jours : la Poste, les commerces de proximité et maintenant le lycée.

Le centre de Briançon va mourir si on lui enlève la vie, la jeunesse.

Qui achètera des sandwichs le midi au boulanger de la rue Sainte-Nicole ? Qui boira un café à la terrasse du café Foucher le matin s'il n'y a plus aucun lycéen ? M.

le Proviseur, le lycée Claude Samyn ne doit pas fermer.

Il est important que l'enseignement continue dans nos montagnes.

Lycéen moi-même, avec mes deux meilleurs amis, nous avons fait circuler une pétition pour demander le maintien de notre établissement (et nous avons récolté pour l'instant pas moins de cinq mille signatures).

De plus, jeudi matin, à 10 heures, nous avons rendez-vous avec Monsieur de Maire.

Sachez que toute l'équipe enseignante nous soutient, et d'ailleurs, agit de son côté.

Main dans la main, élèves et professeurs marchent pour la sauvegarde de l'instruction, de l'instruction de proximité. Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression des mes salutations distinguées, H.

H… Cet exemple peut vous servir de canevas : à vous d'adapter le nom de l'établissement, de la ville.

Vous pouvez aussi trouver d'autres arguments et/ou d'autres raisons qui expliquent la fermeture…. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles