Devoir de Philosophie

Attendez-vous de la poésie qu'elle soit nécessairement musicale ?

Extrait du document

  - La poésie engagée, dans laquelle le poète souhaite défendre une idée, accorde autant, voir plus, d'importance aux mots et à leur sens qu'à la forme du poème : ex : Victor Hugo qui fait entrer le poète dans la Cité en lui attribuant un rôle de guide pour le peuple, par exemple, dans Les Châtiments où il se présente comme l'opposant à " Napoléon le petit ". Autre ex : celui des poètes-résistants qui expriment et dénoncent la réalité de la guerre dans leur poème : Louis Aragon (Les Yeux d'Elsa, 1942 - La Diane Française, 1944) ou Paul Éluard (Poésie et vérité, 1942 • Au rendez-vous allemand, 1944)   - Certains poètes ont tenté d'exalter les pouvoirs de signification des mots autrement que par l'attention à leur musicalité en cherchant à parler à l'oeil et plus seulement à l'oreille, tirant ainsi le poème du côté du tableau. C'est le cas d'Apollinaire dans ses Calligrammes.   II)                 ... Il faut «  de la Musique avant toute chose » (Verlaine) La musicalité apparaît tout de même comme ce qui fonde le genre poétique, et comme la meilleure mise en valeur des mots.   - On note une importance du rythme et de la rime dans la tradition poétique. La poésie est marquée par l'oralité et la musique de ses origines puisque la recherche de rythmes particuliers, comme l'utilisation des vers, et d'effets sonores, comme les rimes, avait une fonction mnémotechnique pour la transmission orale primitive. Poésie est placée à la fois sous l'égide d'Apollon (dieux des arts, jouant de la lyre et patron des Muses) et d'Orphée (symbolisant la musique avec sa flûte). Cette tradition du mètre et de la rime poétiques se retrouve des origines de la poésie jusqu'à nos jours.   - Certaines figures de style comme l'assonance ou l'allitération ainsi que la présence de refrain dans certaines poésie (ex : Le Pont Mirabeau d'Apollinaire) témoigne de cette musicalité de la poésie.   - Certains poètes font d'ailleurs de la musicalité la caractéristique première de la poésie avant même l'attachement aux mots : cf.

Liens utiles