LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

70 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 > >>

J'écris pour agir, a dit Voltaire. Pensez-vous que le rôle d'un écrivain soit de défendre des valeurs auxquelles il tient ?

Note : 5.5/10

Définition des termes du sujet   Le sujet demande que l'on s'intéresse à la question du rôle de l'écrivain sous un angle particulier : celui qui soutiendrait que ce rôle consisterait pour l'écrivain à « défendre les valeurs auxquelles il tient ». Demander quel rôle joue l'écrivain, c'est envisager la fonction de l'écrivain, c'est-à-dire non pas tant la conception qu'il se fait de...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez vous que, face aux grands problèmes de la vie, le rôle des écrivains soit plutôt d'avertir leurs semblables ou bien de les divertir ?

Note : 5.8/10

    - Certains écrivains produisent des oeuvres destinées à éveiller l'esprit du lecteur à des idées philosophiques nouvelles et à mettre en garde contre des idées archaïques freinant le progrès humain. C'est en quoi certaines oeuvres se présentent comme de véritables avertissements intellectuels ou philosophiques. Ex : ·                            Montaigne dans Les Essais, tente de prévenir ses lecteurs contre le malheur et la non...

3 pages - 1,80 ¤

Attendez-vous de la poésie qu'elle soit nécessairement musicale ?

Note : 5.1/10

  - La poésie engagée, dans laquelle le poète souhaite défendre une idée, accorde autant, voir plus, d'importance aux mots et à leur sens qu'à la forme du poème : ex : Victor Hugo qui fait entrer le poète dans la Cité en lui attribuant un rôle de guide pour le peuple, par exemple, dans Les Châtiments où il se présente...

2 pages - 1,80 ¤

Estimez vous qu'écrire des apologues soit « une entreprise futile » comme l'écrit Jean Anouilh dans son « Avertissement hypocrite » aux Fables ?

Note : 6/10

  2)      Une satire sociale   L'apologue, plus descriptif que prescriptif acquiert une haute valeur satirique, en particulier dans le domaine des moeurs et de la société. La Fontaine appraît ici comme le précurseur de cette dimension satirique de l'apologue et Voltaire, dans ses contes philosophiques en fera une de ses armes favorites. Ex : ·                           Satire de la débauche et de la vénalité des curés...

2 pages - 1,80 ¤

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux./Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots écrit Alfred de Musset (1810-1857) dans sa Nuit de mai. Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur le corpus et sur les poèmes que vous connaissez. Pensez-vous que le poète soit condamné à l'incompréhension et que la source de la poésie se trouve le plus souvent dans la souffrance ?

Note : 5.8/10

Diderot va même jusqu'à soutenir que le grand poète n'a pas le temps d'être sensible. Il est sûr, en tout cas, que le poète doit prendre un certain recul avec sa blessure : Musset lui-même laisse la sienne se cicatriser avant d'écrire les Nuits, car, tant qu'il souffre son martyre, il avoue son impuissance : « ... le moins...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez ces réflexions de Voltaire : « Je, veux qu'un conte soit fondé sur la vraisemblance, et qu'il ne ressemble pas toujours à un rêve. Je désire qu'il n'ait rien de trivial ni d'extravagant. Je voudrais surtout que, sous le voile de la fable, il laissât entrevoir aux yeux exercés quelque vérité fine qui échappe au vulgaire. »

Pour l'entendre il suffit de soulever le voile. III. La vérité fine qui échappe au vulgaire. L'esprit de Voltaire est fertile et ses attaques nombreuses. Aussi le lecteur doit-il avancer prudemment pour entrevoir les multiples faces de la vérité. 1. Voltaire, virulent chroniqueur de son siècle. Presque à chaque page apparaissent les coups de griffe typiquement voltairiens (réponses directes aux actes...

2 pages - 1,80 ¤

A la question : qu'y a-t-il de vrai dans vos histoires? le romancier contemporain Michel Tournier avoue être tenté de répondre : « Rien, j'ai tout inventé. » Pensez-vous, d'après vos lectures, que tout soit inventé dans les romans ?

De la même façon, Flaubert, romancier réaliste, décrit dans les plus grands détails la casquette de Charles Bovary et la pièce montée de son mariage, Zola s'est longuement documenté dans des livres et par des témoignages directs sur la vie des mineurs, leur travail, leurs maladies, avant d'écrire Germinal. Même Gérard de Villiers va passer quelques semaines dans...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous qu'une autobiographie soit nécessairement la confession des repentis et des erreurs de son auteur ?

  III- Les limites de l'autobiographie             A- Que recherche l'auteur en écrivant son autobiographie ? â?¢ Première réponse évidente : raconter sa vie, se raconter.  « Connais-toi toi-même » : Essayer de mieux se comprendre, de donner un sens à sa vie. Envie de s'expliquer, d'expliquer pourquoi l'auteur, moi, (souvent connu) a agi et devenu ainsi. â?¢ Envie de laisser une trace de soi : échapper au néant. L'auteur sait que tant qu'il...

3 pages - 1,80 ¤

À la question : qu'y a-t-il de vrai dans vos histoires ? le romancier contemporain M. Tournier avoue être tenté de répondre : « Rien, j'ai tout inventé ». Pensez-vous, d'après vos lectures, que tout soit inventé dans les romans ?

De la même façon, Flaubert, romancier réaliste, décrit dans les plus grands détails la casquette de Charles Bovary et la pièce montée de son mariage, Zola s'est longuement documenté dans des livres et par des témoignages directs sur la vie des mineurs, leur travail, leurs maladies, avant d'écrire Germinal. Même Gérard de Villiers va passer quelques semaines dans...

2 pages - 1,80 ¤

Au théâtre, si l'on veut créer l'illusion (du réel), pensez-vous d'une part que la mise en abyme suffise, d'autre part que le rapport frontal scène-public soit efficace ?

Le public doit avoir la sensation qu'il pourrait sans opération très savante faire ce que les acteurs font.    II)                 ...Mais apparaissent souvent comme des moyens inefficaces voire contre-productifs...   - La mise en abyme au théâtre dénonce plus souvent l'illusion scénique qu'elle ne la crée. Lorsqu'elle est mise en abyme de l'énonciation théâtrale, elle agit comme un révélateur pour le public, en...

3 pages - 1,80 ¤

Attendez-vous de la poésie qu'elle soit nécessairement musicale ?

La poésie est marquée par l'oralité et la musique de ses origines puisque la recherche de rythmes particuliers, comme l'utilisation des vers, et d'effets sonores, comme les rimes, avait une fonction mnémotechnique pour la transmission orale primitive. Poésie est placée à la fois sous l'égide d'Apollon (dieux des arts, jouant de la lyre et patron des Muses) et...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que l'amour que l'on porte à un enfant soit plus étouffant que libérateur ?

Amour excessif. L'enfant remplace tout pour les parents, c'est la compensation à une vie ratée par ailleurs : 1. Une mère seule a souvent tendance à couver son enfant : surprotection qui aboutit soit à l'étouffement, soit à la rupture. Exemple. Tendres Passions où Shirley Mac Laine paralyse sa fille par un excès d'amour et la conduit à des ruptures successives et...

1 page - 1,80 ¤

Comment se fait-il que Monsieur Jourdain soit ridicule alors qu'il manifeste un désir si légitime, semble-t-il, de s'instuire et de s'élever au-dessus de sa condition ?

Il n'a pas vraiment le désir de s'instruire. S'il fait venir chez lui pêle-mêle des maîtres de philosophie, d'escrime, de musique, c'est uniquement parce que cela lui semble de bon ton, comme d'avoir des fleurs « en enbas » sur son habit. 3. Il ne désire pas s'élever au-dessus de sa condition par sa valeur personnelle, mais paraître ce...

1 page - 1,80 ¤

«Les grands textes ne meurent pas parce qu'on n'a jamais fini de les approfondir : ils ne sont pas éternels, ils sont toujours actuels», écrit Jean Romain. Etes-vous de son avis ? Y a-t-il pour vous de «grands textes » (ou de grandes oeuvres dans d'autres domaines) que vous trouvez actuels, quel que soit leur âge ? Pouvez-vous expliquer d'où vient ce pouvoir de ne pas vieillir ?

..   La liberté. Qui ne rêve pas de liberté ? Je crois que c'est un besoin de l'être humain, comme l'eau et le pain. Un homme emprisonné est pour ainsi dire mort. Qu'a-t-il le droit de faire ? Presque rien. Ce n'est pas seulement de cette liberté qu'on peut parler. Mais aussi celle que l'homme peut avoir face à lui même....

1 page - 1,80 ¤

Commentez cette définition de l'intellectuel que donne André Malraux dans « Les Noyers de l'Altenbourg » : « Un intellectuel n'est pas seulement celui à qui les livres sont nécessaires, mais tout homme dont une idée, si élémentaire soit-elle, engage et ordonne la vie ».

On peut ordonner sa vie sans se référer nécessairement à des théories. Il n'est pas essentiel d'avoir lu tout Kant pour agir rationnellement, ni de s'absorber chaque soir dans une étude de Theilhard de Chardin pour adapter son existence à un idéal chrétien. Certaines circonstances particulières peuvent apporter aux intellectuels des motifs d'action impérieux. Dans l'Europe de 1943 tous...

2 pages - 1,80 ¤

Bien des écrivains ont goûté et célébré la solitude. Avez-vous vous-même éprouvé l'utilité et le charme de la solitude ? Qu'il en soit ainsi ou non, essayez de dégager très sincèrement ce que vous ressentez dans un moment de solitude. Vous éclairerez votre analyse en comparant votre propre expérience avec les réactions que vous inspirent des écrivains comme Montaigne, Descartes, Pascal, La Fontaine, Rousseau, Chateaubriand, Lamartine, etc.

On comprend mal Montaigne s'enfermant dans sa « librairie », plus mal encore le Chateaubriand des Mémoires d'Outre-Tombe qui coupe les contacts avec le réel, ci pas du tout Descartes lorsqu'il se réfugie en Hollande pour fuir la foule parisienne... La solitude est bonne pour le vieillard et non pour l'adolescent. Celui-ci veut connaître la vie la respirer à...

2 pages - 1,80 ¤

Que nous apprennent les monstres ? Le théâtre nous offre une galerie impressionnante de monstres : ont-ils quoi que ce soit à nous apprendre ?

Que signifie la présence de tels monstres au théâtre ?   Ce sujet met finalement en jeu les fonctions du monstre au théâtre   I)                  Les monstres engendrent une réflexion sur l'origine des sociétés et de l'humanité   1)      Le monstre : symbole du chaos originel   Le monstre, créature terrible et souvent informe est un symbole du chaos originel. Mircea Eliade (Le sacré et le profane /Aspects du mythe)...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :