LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

172 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 5 6 7 > >>

On a pu dire que le théâtre était, parmi les genres littéraires, le plus conventionnel. Après avoir précisé quelles sont les conventions essentielles que le théâtre impose, vous chercherez les raisons pour lesquelles le spectateur se soumet volontiers à ces conventions et accepte sur scène les fantaisies les plus débridées qu'il refuserait dans la vie réelle ?

Note : 8/10

» ·                           La vraisemblance : « l'esprit n'est point ému de ce qu'il ne croit pas » précise Boileau dans son Art poétique (chant III). ·                           La bienséance : les bienséances, dans un souci de ne pas choquer les spectateurs, excluent en principe de la scène tout ce qui (violence, amour) irait contre la morale établie ; les bienséances linguistiques interdisent au...

3 pages - 1,80 ¤

Dans Le Théâtre, A. Ubersfeld affirme : L'une des caractéristiques les plus étonnantes du texte théâtral, la moins visible, mais peut-être la plus importante, c'est son caractère incomplet. Pour elle, le texte théâtral est donc un texte troué, qui exige du metteur en scène une interprétation. Vous discuterez ce point de vue en prenant appui sur les textes du Corpus et sur les oeuvres que vous avez lues ou étudiées, notamment Rhinocéros.

Note : 5.8/10

- Anne Ubersfeld rappelle la distinction entre une lecture syntagmatique du texte et une lecture paradigmatique : la lecture syntagmatique privilégie le sens qui naît de la succession des mots entre eux, et la lecture paradigmatique décolle du texte, et examine les connotations, les allusions cachées derrières ces mots. Au théâtre, la lecture paradigmatique est particulièrement riche, elle...

2 pages - 1,80 ¤

La mise en scène est-elle une recréation ?

Note : 5.4/10

Pour autant sa représentation ne doit être négligée. Le théâtre, en effet, est avant tout créé pour être joué. Le jeu scénique permet de matérialiser les éléments de la pièce, et facilite ainsi l'accès à la compréhension de l'oeuvre. Il offre en même temps une vision et une audition aux spectateurs. C'est pourquoi de l'Antiquité jusqu'au siècle classique les...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son essai Pour un nouveau roman, le romancier Alain Robbe-Grillet affirme qu'un roman: C'est avant tout une histoire mais il précise que Le vrai roman, c'est celui dont la signification dépasse l'anecdote, la transcende vers une vérité humaine profonde, une morale où une métaphysique. Vous expliciterez et illustrerez ces propos, et éventuellement les discuterez, à partir des extraits qui constituent le corpus et des romans que vous avez lus/étudiés.

Et la déchéance physique de Des Esseintes à la fin du roman, atteint d'une maladie nerveuse nous est ainsi discrètement expliquée par avance. La description n'est plus alors seulement symbole de significations immédiates, elle préfigure ce qui va advenir du personnage ou de l'action dans la suite du récit.   3)      Le récit : un voyage intellectuel   Le récit, plus qu'un enchaînement d'aventures, qu'un...

3 pages - 1,80 ¤

Imaginez un monologue dans lequel un personnage prépare la déclaration d'amour mensongère qu'il s'apprête à faire à un autre. Il en juge, au fur et à mesure, la qualité et en prévoit les effets. Vous n'oublierez pas de donner au fil du texte, les indications de mise en scène que vous jugez nécessaires.

Je rentre un peu dans des clichés, des lieux communs mais cela ne peut que la flatter... Faut-il dire toute de suite la chose ou parler de la pluie et du beau temps avant ? Les femmes sont fines, elle percera mon coeur, il vaut mieux que je me déclare vite. « Mon coeur tremble et je n'ose me confier »....

1 page - 1,80 ¤

Pourquoi le couple du maître et du serviteur est-il tandem privilégié dans le théâtre, depuis sa création jusqu'à nos jours ? Quelles ressources offre-t-il à l'auteur, au metteur en scène et aux acteurs ? Quel intérêt peut-il présenter pour le public ?

Note : 8/10

Toutefois le cas de Dom Juan, maître de l'intrigue, est très différent. Ce maître court lui-même à sa damnation, mais avec un panache tout à fait aristocratique. Hormis cet exemple particulier, le maître est fréquemment un personnage ridicule. C'est le cas notamment dans les deux pièces de Beaumarchais, Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro, où...

2 pages - 1,80 ¤

Dans ses Scènes de la Vie Future, Georges Duhamel reproche au cinéma d'être « un amusement d'îlotes, un passe-temps d'illettrés ». Cette condamnation vous parait-elle justifiée ?

Note : 5.4/10

b) Il faut choisir les décors qui sont en rapport avec l'impression qu'on veut laisser. - Ex. : La Strada de Fellini, par des décors désolés, fait ressortir un sentiment de tristesse et de solitude. B. - La manière de les présenter. Il faut concentrer et condenser, avec le souci constant de transposer en images visuelles des conflits, des...

1 page - 1,80 ¤

« Le personnage dramatique ne commence vraiment à vivre que sur scène. Les diverses interprétations qu'on peut en donner le modifient de façon sensible » de Maurice Desotes dans Les grands rôles du théatre de Racine en 1957. Je doit discuter cette affirmation en un développement organisé, s'appuyant sur des exemples précis tiré du corpus donné c'est à dire Phèdre de Racine, Hernani de Victor Hugo, En attendant Godot de Beckett et Le Roi se meurt de Ionesco.

Le personnage est un actant dans le texte dramatique : il peut être sujet de l'action, objet, adjuvant ou opposant. Il semble donc que le texte dramatique soit indispensable pour donner une consistance au personnage. Les actions du personnages au cours de l'intrigue permettent aussi de renseigner sur sa psychologie. à étudier ici le rôle actanciel de Cyrano déterminé par...

3 pages - 1,80 ¤

Dans l'extrait de La guerre de Troie n'aura pas lieu, Andromaque expose le point de vue des femmes et les raisons pour lesquelles elles condamnent la guerre. Ecrivez un dialogue théâtral dans lequel Hector, l'époux d'Andromaque, expose le point de vue des hommes et les raisons pour lesquelles lui aussi condamne la guerre. Il s'adresse à son père Priam en présence d'Andromaque ... [Ces deux personnages interviendront nécessairement dans la scène théâtrale] ?

  HECTOR - Inutile ? (Il se lève et s'échauffe en parlant). Mais mon père, la guerre signifie obligatoirement la mort d'hommes, d'êtres qui aiment et qui sont aimés, d'êtres qui ont des responsabilités... Les femmes ont besoin de leurs époux, qu'elles ont choisis et qu'elles adorent. Et les enfants, n'oubliez pas les enfants ! Ils ont besoin de leur père :...

2 pages - 1,80 ¤

Imaginez un monologue dans lequel un personnage prépare la déclaration d'amour mensongère qu'il s'apprête à faire à un autre. Il en juge, au fur et à mesure, la qualité et en prévoit les effets. Vous n'oublierez pas de donner au fil du texte, les indications de mise en scène que vous jugez nécessaires.

Note : 8/10

Avant de penser à cela, n'oublions pas de trouver la manière la plus adroite de me déclarer. Elle doit me croire, et d'ailleurs, elle est si fière qu'elle ne pourra que me croire ! Où en étais-je ? Ah oui, « ...sans me sentir rougir. Votre beauté est sans pareil, vos yeux sont bleus comme le ciel et vos mains blanches...

1 page - 1,80 ¤

On a pu dire que le théâtre était parmi les genres littéraires le plus conventionnel. Quelles sont ces conventions et pourquoi le spectateur s'y plie-t-il volontiers et accepte-t-il sur scène les fantaisies les plus débridées qu'il refuserait dans la vie réelle ?

Et puis le naturel de la conversation, que les comédiens prétendent retrouver : ces balbutiements, ces hoquets, ces hésitations, ces bavures, ce n'est vraiment pas la peine de réunir cinq ou six cents personnes dans une salle et de leur demander de l'argent pour leur en donner le spectacle. Ils adorent cela, je le sais, ils s'y reconnaissent. Il...

3 pages - 1,80 ¤

On a pu dire que le théâtre était parmi les genres littéraires le plus conventionnel. Après avoir précisé quelles sont les conventions essentielles que le théâtre impose, vous chercherez les raisons pour lesquelles, selon vous, le spectateur se soumet volontiers à ses conventions et accepte sur scène les fantaisies les plus débridées qu'il refuserait dans la vie réelle ?

N'allez pas croire qu'il suffit de retrouver le ton de la vie. D'abord dans la vie le texte est toujours si mauvais ! Nous vivons dans un monde qui a complètement perdu l'usage du point-virgule, nous parlons, tous par phrases inachevées, avec trois petits points sous-entendus, parce que nous ne trouvons jamais le mot juste. Et puis le...

3 pages - 1,80 ¤

Georges Duhamel écrivait à propos du cinéma, dans les « Scènes de la Vie Future », ces lignes sévères : « c'est un divertissement d'ilotes, un passe-temps d'illettrés, de créatures misérables, ahuries par leurs besognes et leurs soucis. » Partagez-vous cette opinion ?

1° II est intégré aux mouvements artistiques. Le Surréalisme s'y est exprimé, comme en littérature, en peinture, en sculpture. Le Chien Andalou de Buñuel en est le témoignage. Des poètes en ont fait leur instrument d'expression, tels Prévert et Cocteau (Le sang d'un Poète, Orphée). 2° II possède un langage original. Duhamel affirme n'avoir aucun effort à accomplir au...

2 pages - 1,80 ¤

L'un des ressorts de la tragédie est l'émotion tragique qu'elle doit inspirer au spectateur, mais elle bannit toute forme de violence visuelle sur scène. En prenant appui sur plusieurs récits dont essentiellement celui de la mort d'Hippolyte, vous chercherez en quoi un récit oral peut susciter plus d'émotion que la représentation de la scène qu'il rapporte.

                        B- La mort d'un héros • Dans la tirade de Théramène, Hippolyte est présenté comme un chef. Cf. « autour de lui » ; « sa sa voix » ; « ses gardes »... > respect... • Récit épique : Hippolyte devient un héros. Cf. « Hippolyte lui seul, digne fils d'un héros » ;  « l'intrépide Hippolyte ». • Théramène évoque les souffrances du jeune homme. « votre malheureux fils » ; « ce héros expiré ». •...

2 pages - 1,80 ¤

Le théâtre de l'absurde met en scène des personnages enlisés dans l'attente ou la monotonie de l'existence, il privilégie les anti-héros, les êtres anonymes et sans épaisseur ni caractère bien défini. ?

Le manque d'épaisseur psychologique et la paralysie qui frappe les personnages de Ionesco dans La cantatrice chauve ou La leçon empêche ces deux attitudes : les personnages de la Cantatrice parlent par clichés, le professeur de La leçon répète indéfiniment le même crime sans pouvoir s'en empêcher.     _ Ionesco attaque ainsi une pensée et un langage conformiste :...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 5 6 7 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :