LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

191 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Dans quelle mesure le personnage de roman donne-t-il au lecteur un accès privilégié à la connaissance du coeur humain ? Vous répondrez à cette question dans un développement argumenté en vous appuyant sur les textes qui vous sont proposés, ceux que vous avez étudiés en classe et vos lectures personnelles.

Note : 10/10

  3)      Le personnage romanesque : un stéréotype littéraire   Le personnage romanesque est la création d'un romancier ; il peut devenir ainsi un stéréotype littéraire, propre à un auteur ou à un mouvement littéraire daté et codifié. Il est donc très particularisé ce qui entrave quelque peu sa fonction de médiateur de la connaissance du coeur humain.  Ex : Le héros romantique : Le personnage romantique...

2 pages - 1,80 ¤

Pour Emile Zola, le premier homme qui passe est un héros suffisant. Vous discuterez cette conception du personnage de roman en vous appuyant sur des exemples précis.

A travers cette recomposition fictive d'une époque et d'une société, le roman permet, comme en témoigne Maupassant par exemple au travers de son personnage Bel Ami, une analyse et une connaissance morale et psychologique. Le roman est avant tout un instrument de réflexion et de contestation.   II Les limites d'une telle conception sur le personnage de roman   1)      roman, société et...

2 pages - 1,80 ¤

Je hais les livres; ils n'apprennent qu'à parler de ce qu'on ne sait pas, écrit Jean Jacques Rousseau dans son essai sur l'éducation, Emile. Vous discuterez ce point de vue.

Dans Madame Bovary, ainsi, le personnage d'Emma manque sa vie parce qu'elle a lu trop de livres en les prenant pour la réalité : s'attendant à un réel aussi riche, brillant et tumultueux que celui qu'elle a vu dans les romans de chevalerie, elle est déçue par sa vie réelle et est conduite au suicide. Cette déception est aussi...

2 pages - 1,80 ¤

« Je hais les livres; ils n'apprennent qu'à parler de ce qu'on ne sait pas ». Jean Jacques Rousseau, L'Emile.

Et, surtout, ne méconnaît-elle pas la rapport complexe que les livres, quelle que soit leur nature, entretiennent avec la réalité, rapport fait à la fois d'imitation, de mise à distance et de création ? La valeur formatrice des livres n'est-elle pas dans le recul que ceux-ci peuvent permettre d'avoir par rapport au réel ?   Eléments pour le développement   I. Le point de...

2 pages - 1,80 ¤

Le roman doit-il, selon vous, privilégier l'imagination ou décrire fidèlement la réalité ?

Aussi le genre fantastique présente-t-il une difficulté, puisque pour bien des lecteurs, un texte fantastique fait plus que de permettre une échappée fantasmatique hors des lois du réel : il intègre les éléments surnaturels aux descriptions les plus ordinaires, et ce faisant tâche d'agir par contamination sur le réel lui-même. De ce point de vue, le roman a bien...

2 pages - 1,80 ¤

Rousseau écrit: La tragédie est si loin de nous, elle nous présente des êtres si gigantesques, si boursouflés, si chimériques que l'exemple de leurs vices n'est guère plus contagieux que celui de leurs vertus n'est utile. Partagez-vous cette condamnation de la tragédie par Rousseau ? Vous appuierez votre argumentation sur des exemples précis tirés des tragédies de RACINE que vous connaissez ?

Note : 5.4/10

. Il ne faut pas laisser dire que cela n'est ni vrai, ni humain, ni vivant. Les héros de Corneille sont grands, non pas gigantesques, ils s'émeuvent, ils souffrent, mais ils se domptent (Auguste, Pauline). Ils sont sublimes, non boursouflés (le Cid, Polyeucte), vivants, non chimériques; ils discutent avec eux-mêmes, ils luttent et si la victoire est certaine,...

1 page - 1,80 ¤

La condition du poète est-elle, selon vous, celle d'un exilé dans le monde ?

Note : 5.1/10

L'ailleurs poétique n'est dont pas un ailleurs spatial, mais une réinterprétation analogique des mouvement à l'oeuvre dans le réel.   II La poésie, un moyen de s'étranger à soi-même.   _A partir de ces deux définitions, orphique et rimbaldienne, il est possible de comprendre le mouvement poétique comme ce que Gilles Deleuze nomme un principe de « déterritorialisation ». Le poème est un phénomène...

2 pages - 1,80 ¤

François de Malherbe (1555-1628), poète de Cour, aurait dit un jour: "Un bon poète n'est pas plus utile à l'État qu'un bon joueur de quilles". Qu'en pensez-vous?

Progressivement la quête d'un monde meilleur et l'annonce d'un avenir réconcilié se disent dans une langue nouvelle, poétique et prophétique. Les poètes romantiques, à l'encontre des Anciens, se considèrent comme les dépositaires d'une vision plus haute : ils veulent être les guides spirituels et politiques d'une France et d'un monde appelés à se régénérer. Victor Hugo en est le...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi le voile de la fiction peut-il se révéler efficace pour défendre une thèse ?

Notons que la fiction à thèse implique une lecture active du lecteur, qui doit découvrir des idées abstraites derrière une histoire imaginaire. Le lecteur est envisagé comme un acteur du texte à part entière.   - La fiction crée une complicité  de l'auteur ou de ses personnages avec le lecteur à travers un processus d'identification possible. En outre, les allusions et...

3 pages - 1,80 ¤

Estimez vous qu'écrire des apologues soit « une entreprise futile » comme l'écrit Jean Anouilh dans son « Avertissement hypocrite » aux Fables ?

Note : 6/10

  2)      Une satire sociale   L'apologue, plus descriptif que prescriptif acquiert une haute valeur satirique, en particulier dans le domaine des moeurs et de la société. La Fontaine appraît ici comme le précurseur de cette dimension satirique de l'apologue et Voltaire, dans ses contes philosophiques en fera une de ses armes favorites. Ex : ·                           Satire de la débauche et de la vénalité des curés...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi le couple du maître et du serviteur est-il tandem privilégié dans le théâtre, depuis sa création jusqu'à nos jours ? Quelles ressources offre-t-il à l'auteur, au metteur en scène et aux acteurs ? Quel intérêt peut-il présenter pour le public ?

Note : 8/10

Toutefois le cas de Dom Juan, maître de l'intrigue, est très différent. Ce maître court lui-même à sa damnation, mais avec un panache tout à fait aristocratique. Hormis cet exemple particulier, le maître est fréquemment un personnage ridicule. C'est le cas notamment dans les deux pièces de Beaumarchais, Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro, où...

2 pages - 1,80 ¤

Voltaire a écrit : « Les livres les plus utiles sont ceux dont les lecteurs font eux-mêmes la moitié. » Comment comprenez-vous cette formule ?

Note : 8.3/10

II. LES DANGERS D'UNE TELLE CONCEPTION DU LIVRE Une telle conception du rôle du livre n'est cependant pas sans dangers. Elle transforme d'abord le lecteur en un être essentiellement passif chez lequel se développeront bientôt des tendances à la paresse intellectuelle et morale. Une abdication aussi entière de la conscience entraîne une véritable atrophie de la volonté. Ne voit-on...

2 pages - 1,80 ¤

La littérature peut-elle être utile à la société ?

On peut donner ici la définition de Spinoza qui a le mérite d'associer le bonheur à un certain sens moral : « le bonheur consiste à bien agir et être dans la joie » L'expression « amélioration de la société » assigne à la littérature une tâche politique et morale. Mais améliorer la société c'est aussi travailler à son bonheur.   Problématique : Les oeuvres littéraires ont-elles...

3 pages - 1,80 ¤

Commentez ces réflexions de Voltaire : « Je, veux qu'un conte soit fondé sur la vraisemblance, et qu'il ne ressemble pas toujours à un rêve. Je désire qu'il n'ait rien de trivial ni d'extravagant. Je voudrais surtout que, sous le voile de la fable, il laissât entrevoir aux yeux exercés quelque vérité fine qui échappe au vulgaire. »

Pour l'entendre il suffit de soulever le voile. III. La vérité fine qui échappe au vulgaire. L'esprit de Voltaire est fertile et ses attaques nombreuses. Aussi le lecteur doit-il avancer prudemment pour entrevoir les multiples faces de la vérité. 1. Voltaire, virulent chroniqueur de son siècle. Presque à chaque page apparaissent les coups de griffe typiquement voltairiens (réponses directes aux actes...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son Discours de Suède, Albert Camus affirme que la noblesse de son métier s'enracinera toujours dans deux engagements difficiles à maintenir : le refus de mentir sur ce que l'on sait et la résistance à l'oppression". Vous expliquerez et justifierez d'abord ce point de vue en vous appuyant sur son oeuvre La Peste. Dans une deuxième partie vous envisagerez les objections que l'on peut faire à A. Camus en vous appuyant aussi sur la peste et d'autres oeuvres.

Note : 5.1/10

L'idée même que le but de la création littéraire est de susciter une émotion a été contestée par les écrivains parnassiens au XIXe siècle. Pour eux, la valeur esthétique de l'oeuvre d'art ne doit pas être jugée selon sa puissance émotive mais selon les critères de la seule beauté. Cette conception de l'art pour l'art s'accompagne, chez ses...

4 pages - 1,80 ¤

On a souvent considéré la poésie comme le moyen privilégié d'exprimer ses sentiments ou ses émotions. Cette conception est-elle la seule possible ?

            A- Un jeu avec les mots • Poète : jongleur avec les mots, restitue les sensations et les objets (Ponge) en jouant sur les formes (poésie en vers libre ou en prose). • La poésie remet en cause la syntaxe traditionnelle, le poète joue sur la musicalité, varie les sonorités avec les assonances, les allitérations... : fait appel à un effort...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la mort est-elle un des thèmes privilégiés poésie lyrique ?

L'expression "poésie lyrique" est à prendre avec précaution : si de nombreuses poésies au XIXe sont classées d'emblée dans la poésie lyrique (celles de Lamartine, de Vigny) il reste assez difficile de définir précisément ce qu'on entend par "tonalité lyrique" et "souffle lyrique" : des poètes contemporains, comme Mallarmé ou Apollinaire, semblent aussi exprimer quelque chose qui relève...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 5 6 7 8 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :