LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

54 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 > >>

On a souvent reproché au roman d'entretenir les rêves et illusions du lecteur. Ce reproche vous parait-il pleinement fondé ?

Note : 5.1/10

Le roman se caractérise par son contenu fictionnel : il s'agit pour lui, au premier abord, de raconter une histoire inventée, parfois dans le seul but de divertir un public. On pourra donner l'exemple des romans de chevalerie, des romans d'aventure, ou encore des romans de gare. Le lecteur peut lire naïvement ces romans et voir son rapport au...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son essai Pour un nouveau roman, le romancier Alain Robbe-Grillet affirme qu'un roman: C'est avant tout une histoire mais il précise que Le vrai roman, c'est celui dont la signification dépasse l'anecdote, la transcende vers une vérité humaine profonde, une morale où une métaphysique. Vous expliciterez et illustrerez ces propos, et éventuellement les discuterez, à partir des extraits qui constituent le corpus et des romans que vous avez lus/étudiés.

Et la déchéance physique de Des Esseintes à la fin du roman, atteint d'une maladie nerveuse nous est ainsi discrètement expliquée par avance. La description n'est plus alors seulement symbole de significations immédiates, elle préfigure ce qui va advenir du personnage ou de l'action dans la suite du récit.   3)      Le récit : un voyage intellectuel   Le récit, plus qu'un enchaînement d'aventures, qu'un...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle différence profonde faites-vous entre une tragédie et une comédie ?

Exemple de Mithridate : - Le choix de l'action : une lutte de l'homme contre son destin et pour une fidélité à une valeur qui donne un sens à sa vie. Un enjeu terrible : une question de vie ou de mort, et qu'importe la mort, puisque la vie tragique est déjà pareille à la mort. - Le choix du...

3 pages - 1,80 ¤

Un critique écrit : « La littérature n'a pas pour vocation de se mêler des débats politiques ou sociaux. A vouloir jouer ce rôle, elle se pervertit et ne parvient même pas à être efficace. » Ce jugement vous paraît-il fondé ?

Note : 10/10

L'Ile des Esclaves). Ils appellent souvent à l'action en période de crise : cf. Zola dans J'accuse ou dans La lettre à la jeunesse. 3)      La littérature : un rôle dans l'éducation des citoyens En se présentant comme un moyen d'expliquer la société et la vie la littérature acquiert une fonction didactique. Elle est un moyen d'éducation politique, sociale, morale ou même philosophique....

3 pages - 1,80 ¤

Un écrivain contemporain déclare: C'est une profonde erreur de porter un roman à l'écran. Partagez-vous ce sentiment ?

Note : 10/10

  1)      Une sublimation par l'image   L'adaptation cinématographique peut permettre de sublimer une oeuvre romanesque en la mettant en image. L'image peut révéler davantage que les mots l'intensité de certaines scènes et produire ainsi une émotion plus forte et rendre plus saisissant le message du romancier. La sublimation par l'image opère souvent dans les scènes comiques, qui, figurées concrètement inspirent un...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez ces réflexions de Voltaire : « Je, veux qu'un conte soit fondé sur la vraisemblance, et qu'il ne ressemble pas toujours à un rêve. Je désire qu'il n'ait rien de trivial ni d'extravagant. Je voudrais surtout que, sous le voile de la fable, il laissât entrevoir aux yeux exercés quelque vérité fine qui échappe au vulgaire. »

Pour l'entendre il suffit de soulever le voile. III. La vérité fine qui échappe au vulgaire. L'esprit de Voltaire est fertile et ses attaques nombreuses. Aussi le lecteur doit-il avancer prudemment pour entrevoir les multiples faces de la vérité. 1. Voltaire, virulent chroniqueur de son siècle. Presque à chaque page apparaissent les coups de griffe typiquement voltairiens (réponses directes aux actes...

2 pages - 1,80 ¤

Un homme cultivé voit le monde avec plus de couleur, de profondeur, de mystère. Qu'en pensez-vous ?

Note : 5.1/10

L'homme cultivé sait apprécier, parce qu'il a des points de repère et de comparaison, la richesse du réel qui, pour un autre, est terne. - C'est l'idéal cosmopolite du xviii eme siècle illustré par les philosophes : la culture des autres civilisations fait partie intégrante de la nôtre. Ex. : Diderot et le Supplément au voyage de Bougainville ; au...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez, en vous appuyant sur le texte des « Pensées », cette réflexion de Chateaubriand : « Les sentiments de Pascal sont remarquables surtout par la profondeur de leur tristesse et par je ne sais quelle immensité. » ?

Pris entre l'infiniment grand et l'infiniment petit, l'homme ne saurait en appréhender qu'une part infime, et son attitude, selon Pascal, sera modifiée par cette idée : « Je crois que sa curiosité se changeant en admiration, il sera plus disposé à les contempler en silence qu'à les rechercher avec présomption ». Voilà donc qu'une nouvelle issue se ferme...

3 pages - 1,80 ¤

Commenter cette opinion d'un critique : «Si Ronsard a imposé à la langue et à la versification des réformes aussi profondes, ce n'était en définitive que pour fournir à de nouveaux thèmes d'inspiration des moyens d'expression et des cadres dignes d'eux. » ?

.. et autres épiceries » - par leurs règles trop strictes (la même rime revenant sans cesse, tel vers ou telle portion de vers ramenés obligatoirement en refrain à une place stricte), il emprunte aux Grecs et aux Latins l'épigramme (Martial), l'élégie (Tibulle), l'églogue (Virgile et Théocrite), l'épopée (Homère), l'ode (Pindare), l'odelette propre aux sujets galants. Aux Italiens,...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :