LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

17 résultat(s) trouvé(s)

« Le comique étant intuition de l'absurde, il me semble plus désespérant que le tragique. Le comique n'offre pas d'issue. » Commentez et discutez ces propos d'Eugène Ionesco in Notes et Contre-notes, 1966 ?

Dans les farces de Molière, les puissants et les nobles sont en effet souvent tournés en ridicule et ont besoin de leurs valets pour se sortir de situations compliquées : cf. Les Fourberies de Scapin. Le comique libère ici des pensées souvent refoulées et agit comme un exutoire.   - Existence d'une catharsis comique : le mécanisme de la catharsis comique est...

3 pages - 1,80 ¤

« Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots » (Musset, La Nuit de Mai) Que pensez-vous de cette conception de la poésie ?

Enfin toute souffrance, sans être a priori signe d'intelligence ou de distinction, est a priori signe d'inquiétude, signe que le poète n'est pas en accord béat avec le monde, signe qu'il regrette ce qui n'est pas et pourrait être : par exemple, la souffrance de Vigny, hanté par le problème du Mal, par le silence de Dieu. Toute...

2 pages - 1,80 ¤

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux./Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots écrit Alfred de Musset (1810-1857) dans sa Nuit de mai. Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur le corpus et sur les poèmes que vous connaissez. Pensez-vous que le poète soit condamné à l'incompréhension et que la source de la poésie se trouve le plus souvent dans la souffrance ?

Note : 5.8/10

Diderot va même jusqu'à soutenir que le grand poète n'a pas le temps d'être sensible. Il est sûr, en tout cas, que le poète doit prendre un certain recul avec sa blessure : Musset lui-même laisse la sienne se cicatriser avant d'écrire les Nuits, car, tant qu'il souffre son martyre, il avoue son impuissance : « ... le moins...

2 pages - 1,80 ¤

« Point n'est nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ». Commentez ?

Note : 5.1/10

.. III : Le bonheur Le bonheur est dans l'acte Pour Aristote le bonheur d'un être est dans la réalisation de sa fonction propre, dans l'acte qui réalise cette fonction. Parmi les fonctions de l'être humain, la rationalité est celle qui lui est la plus propre. Le bonheur le plus haut pour l'homme est donc dans l'exercice de la science...

2 pages - 1,80 ¤

Musset déclare : « Les chants désespérés sont les chants les plus beaux ». Les Parnassiens ont au contraire affirmé que la seule poésie valable doit être impersonnelle. Commentez ces deux affirmations contradictoires ?

Les Idylles de Chénier. Les poèmes de Gautier dans Emaux et Camées. Les Poèmes antiques ou Barbares de Leconte de Lisle.   b) Ces oeuvres se recommandent soit par leur discrétion, soit par le soin apporté à l'exécution. III. - Discussion : a)    En dépit de leurs qualités, les poèmes de confidences risquent souvent de tomber dans la facilité, l'éloquence et la monotonie. Les poèmes de...

1 page - 1,80 ¤

Que pensez-vous de cette réflexion de d'Alembert (Réflexions sur la poésie) : « Quand on prend la peine de lire des vers, on cherche et on espère un plaisir de plus que si on lisait de la prose » ?

Et dans les poèmes modernes, l'absence de ponctuation, la longueur variable des vers, les appositions brutales donnent au texte un caractère hermétique. Le vocabulaire ne facilite pas la compréhension : jusqu'à la période romantique, les «mots nobles » sévissent dans les vers ; et bien que Victor Hugo ait mis « un bonnet rouge au vieux dictionnaire »,...

3 pages - 1,80 ¤

« Les plus désespérés sont les chants les plus beaux Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots » (Musset, La Nuit de Mai). Que pensez-vous de cette conception de la poésie ?

Or le poète, qui est poète surtout à cause de sa souffrance, crée directement avec son coeur; le coeur est donc à la fois créateur et organe de souffrance : « Ah! Frappe-toi le coeur! C'est là qu'est le génie! C'est là qu'est la pitié, la souffrance et l'amour. » (Musset, A mon ami Edouard .) II. Valeur...

2 pages - 1,80 ¤

« Le comique étant intuition de l'absurde, il me semble plus désespérant que le tragique. Le comique n'offre pas d'issue. » Commentez et discutez ces propos d'Eugène Ionesco in Notes et contre-notes, 1966 ?

Les Fourberies de Scapin. Le comique libère ici des pensées souvent refoulées et agit comme un exutoire.   - Existence d'une catharsis comique : le mécanisme de la catharsis comique est à certains égards le contraire de la catharsis tragique: au lieu de souffrir avec le protagoniste qui malgré son rang nous ressemble, ici on s'en désassocie, toute notre réaction est...

3 pages - 1,80 ¤

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :