LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

52 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 > >>

Philosopher, c'est secouer le joug de l'autorité. En quoi cette définition éclaire sur la philosophie des Lumières ?

Note : 6/10

ROUSSEAU : l'État, expression de la volonté généraleSelon Rousseau, les hommes sont contraints de s'associer pour survivre. Le problème est de « trouver une forme d'association qui défende et protège de toute la force commune la personne et les biens de chaque associé, et par laquelle chacun s'unissant à tous, n'obéisse pourtant qu'à lui-même et reste aussi libre...

2 pages - 1,80 ¤

Le romancier André Brink affirmait que la vocation essentielle de l'écrivain réside dans une croisade contre l'hypocrisie, la dissimulation et le mensonge. Cette définition de la vocation de l'écrivain vous satisfait elle ? Justifiez votre réponse par des exemples empruntés a vos lectures personnelles.

Note : 5.8/10

Ces deux auteurs introduisent dans leur oeuvre une véritable critique sociale et mettent à mal les préjugés moraux de leur société. _ On peut s'appuyer sur le témoignage d'André Brink lui-même : dans une interview donnée à la revue Cultures en 1999, il explique que c'est pendant ses études à Paris, et avec la lecture des philosophes des...

2 pages - 1,80 ¤

Saint-Exupéry écrit dans Terre des hommes : « Etre homme, c'est précisément être responsable. C'est connaître la honte en face d'une misère qui ne semblait pas dépendre de soi. C'est être fier d'une victoire que les camarades ont remportée. C'est sentir, en posant sa pierre, que l'on contribue à bâtir le monde. » Vous étudierez avec soin cette définition de la responsabilité, en indiquant dans quelle mesure elle rejoint votre expérience personnelle.

Combien de fois n'entend-on pas cette petite phrase désinvolte : « Que voulez-vous ! Ni vous ni moi n'y pouvons rien », en conclusion d'un commentaire sur une nouvelle affligeante. Vercors, dans une nouvelle intitulée Désespoir est mort, proteste justement contre cette indifférence à la souffrance des autres : une catastrophe ne nous touche vraiment que si elle est...

2 pages - 1,80 ¤

Paul Valéry donne aux écrivains ce conseil: Entre deux mots il faut choisir le moindre. Vous rapprocherez cette boutade de la définition qu'André Gide propose du classicisme: C'est l'art de la litote. Vous vous demanderez quel aspect du classicisme et, d'une façon générale, quelles positions littéraires sont ainsi définis ?

Pour rester en deçà de ce qu'on a à dire, on finit par abuser de la virtuosité : la périphrase néo-classique accomplit des prodiges d'acrobatie pour éviter le mot propre, parce qu'il s'impose trop brutalement; mais elle tombe alors dans l'énigme et le bel esprit ce qui, en un sens, rejoint les défauts de la préciosité. 3. Périodiquement la...

2 pages - 1,80 ¤

Le romancier André Brink affirmait que la vocation essentielle de l'écrivain réside dans une croisade contre l'hypocrisie, la dissimulation et le mensonge. Cette définition de la vocation de l'écrivain vous satisfait-elle ?

_ On peut s'appuyer sur le témoignage d'André Brink lui-même : dans une interview donnée à la revue Cultures en 1999, il explique que c'est pendant ses études à Paris, et avec la lecture des philosophes des Lumières qui lui a fait prendre conscience de la nécessité de retourner en Afrique du Sud pour dénoncer l'apartheid. Il raconte...

2 pages - 1,80 ¤

On a dit que la vérité de Baudelaire était dans le conflit de son idéal et de son spleen dans ce drame de l'homme aux prises avec l'existence. Cela vous paraît-il être une définition suffisante de l'oeuvre baudelairienne ?

A cette rébellion s'oppose les poèmes de la mort, qui voient dans l'instant suprême un apaisement général des contradictions qui avaient conduit la recherche poétique, expérience au sein de laquelle se résorbe tout discours attaché à une définition du bien et du mal.   III, Souffrance et chant   _Le fond de l'entreprise baudelairienne n'est donc pas d'exprimer un conflit entre le...

2 pages - 1,80 ¤

La poésie est une imitation et une peinture. Cette définition de Fénelon vous suffit-elle ?

» L'idylle n'est pas toute la poésie. b) Et que ce qui nous intéresse dans une poésie comme dans un tableau, c'est moins la fidélité de la copie, si on peut ainsi parler, que la qualité de la vision et de l'émotion. L'art, comme dit Bacon, c'est l'homme ajouté à la nature. 2. Autant qu' « imitation et peinture »...

1 page - 1,80 ¤

Commentez cette définition de l'intellectuel que donne André Malraux dans « Les Noyers de l'Altenbourg » : « Un intellectuel n'est pas seulement celui à qui les livres sont nécessaires, mais tout homme dont une idée, si élémentaire soit-elle, engage et ordonne la vie ».

On peut ordonner sa vie sans se référer nécessairement à des théories. Il n'est pas essentiel d'avoir lu tout Kant pour agir rationnellement, ni de s'absorber chaque soir dans une étude de Theilhard de Chardin pour adapter son existence à un idéal chrétien. Certaines circonstances particulières peuvent apporter aux intellectuels des motifs d'action impérieux. Dans l'Europe de 1943 tous...

2 pages - 1,80 ¤

Un critique contemporain écrit : « Les Confessions n'ont pas seulement pour fonction d'être une justification et un témoignage : pour un Rousseau meurtri, elles sont [...] une consolation, une chanson qui berce la misère humaine. » Vous direz dans quelle mesure cette phrase peut servir de définition aux quatre premiers livres des Confessions.

On a souvent remarqué qu'un nombre limité de pages méritent, stricto sensu, le titre de « confessions ». Ce sont, dans les quatre premiers livres, les trois aveux, dont les deux derniers seulement sont effectivement des fautes : le trouble plaisir ressenti lors de la fessée de Mlle Lambercier, le vol du ruban et l'abandon de M. Le...

3 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :