LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

47 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 > >>

Parlant du monde romanesque et de ses personnages, Albert Camus écrit dans L'Homme révolté : les personnages ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau ni plus édifiant que le notre. Mais eux du moins,courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. Commentez. Objets d'étude (extraits) : La Princesse de Clèves de La Fayette, Histoire du Chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut de l'abbé Prévost, le Rouge et Noir de Stendhal et La Condition Humaine de Malraux.

  III)                Les personnages de roman accomplissent-ils tous leur destin et leurs passions ?   1)      Un destin accompli et mené jusqu'à son terme   Certes le héros romanesque, s'il est, à l'origine, un être humain ordinaire, a pour vertu d'accomplir pleinement son destin. Il mène à terme tous ses projets, toutes ses convictions et ses passions même s'il doit en mourir. Le roman a donc...

3 pages - 1,80 ¤

Commentez cette déclaration de Ionesco : « Tout est langage au théâtre : les mots, les gestes, les objets. Il n'y a pas que la parole. » ?

Note : 7/10

- Veux-tu toute ta vie offenser la grammaire? Martine.- Qui parle d'offenser grand-mère ni grand-père? àLes deux mots de prononciation presque identique créent un malentendu qui ridiculise les prétentions pédagogiques de Bélise.     III)          Dans un théâtre où un soupçon de plus en plus important est jeté sur la parole, la puissance signifiante est donnée aux mots, aux gestes et aux objets.   1)      L'impossible parole   Les...

3 pages - 1,80 ¤

Pour Musset, la poésie est essentiellement lyrique : « D'un sourire, d'un mot, d'un soupir, d'un regard/ Faire un travail exquis, plein de craintes et de charme, / Faire une perle d'une larme. » Peut-on réduire la poésie à cet objectif ?

  - L'objet de la poésie lyrique est extrêmement variable puisqu'il est lié à la diversité des états psychologiques du sujet. Toutes les tonalités de la vie affective trouvent à s'y exprimer. Ceci explique l'essence musicale du lyrisme poétique ( lyrisme = lié à lyre ; il s'agit donc, à l'origine, d'un chant). C'est pourquoi cette poésie prend souvent forme...

3 pages - 1,80 ¤

Dans son Discours de Suède, Albert Camus affirme que la noblesse de son métier s'enracinera toujours dans deux engagements difficiles à maintenir : le refus de mentir sur ce que l'on sait et la résistance à l'oppression". Vous expliquerez et justifierez d'abord ce point de vue en vous appuyant sur son oeuvre La Peste. Dans une deuxième partie vous envisagerez les objections que l'on peut faire à A. Camus en vous appuyant aussi sur la peste et d'autres oeuvres.

Note : 5.1/10

L'idée même que le but de la création littéraire est de susciter une émotion a été contestée par les écrivains parnassiens au XIXe siècle. Pour eux, la valeur esthétique de l'oeuvre d'art ne doit pas être jugée selon sa puissance émotive mais selon les critères de la seule beauté. Cette conception de l'art pour l'art s'accompagne, chez ses...

4 pages - 1,80 ¤

« Nommer un objet, c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème qui est faite de deviner peu à peu : le suggérer, voilà le rêve... Il doit y avoir toujours énigme en poésie et c'est le but de la littérature ». Commentez et discutez ces propos sur la poésie de Mallarmé ?

Or pour lui, comme pour ses contemporains symbolistes, la poésie doit être suggestive. Le poète est un « voleur de feu » (Rimbaud), qui doit rapporter aux hommes. Mallarmé sous-entend par là que le poète ne doit pas expliquer les choses en les nommant. Il s'efforce de séparer les mots de leur contexte logique auquel ils sont rattachés d'habitude. De...

2 pages - 1,80 ¤

Pierre-Aimé Touchard écrivait dans une étude récente sur Molière : « l'auteur dramatique n'est auteur que parce qu'il est lui-même le théâtre d'un incessant conflit qu'il ne peut ni résoudre ni dépasser, et dont il essaye de se délivrer en l'objectivant, en le dépliant sous nos yeux. » Vous examinerez quelques exemples pour expliquer et au besoin discuter cette assertion.

Si Philinte était, comme on l'a dit, « le sage de la pièce », et Alceste la victime jetée en pâture aux rires du parterre, comment expliquerait-on que quelques-uns des accents humains les plus graves de notre théâtre aient été précisément placés dans la bouche d'Alceste ? « Je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre Le...

2 pages - 1,80 ¤

Une autobiographie est-elle un objet artistique ?

Ex : dans l'épisode des pommes volées, le « vieux » Rousseau raconte cet épisode vieux de plusieurs décennies mais il revit tant les événements que lorsqu'il dit qu'il s'est fait prendre « la plume m'en tombe des mains ». L'auteur raconte sa vie ou parfois une partie de sa vie (Cf. Les Mots ou Enfance).               C- Pourquoi écrire son autobiographie ? • Première réponse évidente :...

2 pages - 1,80 ¤

L'histoire est-elle une résurrection objective du passé ?

 »          Ceci exclut toute possibilité de tirer de l'histoire des « leçons ». Car l'historien ne tire pas sa philosophie ou sa morale de ses connaissances historiques. Tout au contraire il constitue sa vision de l'histoire à partir de perspectives philosophiques, morales politiques qui la précèdent et se projettent en elle. Il en est de l'histoire comme de la mémoire...

4 pages - 1,80 ¤
<< < 2 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :