LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

73 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 > >>

La laideur peut-elle être une source d'inspiration pour un poète au même titre que la beauté ?

Note : 5.5/10

Le poète est ainsi capable de métamorphoser le réel mais aussi de déchiffrer l'invisible, d'accéder au monde des idées, de se faire « voyant » comme le dit Rimbaud dans sa lettre à Paul Demeny. Ainsi la laideur peut-elle être source de découvertes ; le poète à travers elle peut déchiffrer le monde, atteindre son essence peut-être mieux que grâce à...

3 pages - 1,80 ¤

Un critique écrit : « La littérature n'a pas pour vocation de se mêler des débats politiques ou sociaux. A vouloir jouer ce rôle, elle se pervertit et ne parvient même pas à être efficace. » Ce jugement vous paraît-il fondé ?

Note : 10/10

L'Ile des Esclaves). Ils appellent souvent à l'action en période de crise : cf. Zola dans J'accuse ou dans La lettre à la jeunesse. 3)      La littérature : un rôle dans l'éducation des citoyens En se présentant comme un moyen d'expliquer la société et la vie la littérature acquiert une fonction didactique. Elle est un moyen d'éducation politique, sociale, morale ou même philosophique....

3 pages - 1,80 ¤

Montaigne écrit dans les Essais : « ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière de mon livre ». Vous montrerez (en structurant votre propos et en évitant de juxtaposer les oeuvres) dans quelle mesure cette citation s'applique aux oeuvres au programme ?

MONTAIGNE RÉVÉLÉ PAR LA COMPOSITION DE SON LIVRE Mais ce portrait détaillé que Montaigne nous a laissé de lui-même, il ne s'est pas, bien entendu, préoccupé de l'organiser. Ses confidences viennent au hasard de sa fantaisie, se complètent ici et là selon son humeur du moment et le vagabondage capricieux de ses pensées. Il est ennemi de toute composition...

3 pages - 1,80 ¤

Pensez vous que ce sont les mêmes raisons qui attirent le public au théâtre et au cinéma ? Vous vous appuierez sur une expérience personnelle ?

  Le théâtre demeure, même si l'on tient compte de grandes mises en scène dans des stades requérant de très gros moyens, un spectacle mis en oeuvre avec de faibles budgets, et ne pouvant se reproduire à l'infini. Le film est définitif, et il peut  être vu partout dans le monde à l'identique, la pièce est toujours unique...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-être faut-il être jeune pour s'égayer habituellement à la lecture de Molière et en général des poètes comiques. Oui, la comédie en elle-même est plus triste que la tragédie (Vinet). qu'en pensez-vous ?

Au contraire, les coquins, les faibles, les maniaques, les maladroits se mettent et mettent les autres dans des situations bien bizarres. (Exemples.) Tout cela ne peut pas ne pas faire rire. Mais précisément, à bien réfléchir, tout cela au fond est triste, car il s'agit toujours de gens qui sont victimes de leur propre sottise ou méchanceté ou de...

1 page - 1,80 ¤

Montesquieu confie dans ses Cahiers : « l'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté ». qu'en pensez-vous ? Quel rôle assignez-vous vous-même à la lecture dans votre vie d'adolescent d'aujourd'hui (divertissement, enrichissement moral, intellectuel...) ?

mais des chagrins, ennuis, lassitude, tristesses sans cause... tout ce qui est le pain quotidien de la vie et qu'amènent soit notre propre humeur, soit la monotonie ou l'inutilité des choses, la méchanceté, l'ingratitude ou la sottise des hommes.... C'est bien cela que Montesquieu appelle les dégoûts de la vie, et la lecture qui nous console n'est pas...

1 page - 1,80 ¤

Montesquieu (1689-1755) confie dans ses Cahiers : « L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté. » Qu'en pensez-vous? Quel rôle assignez-vous vous-même à la lecture dans votre vie d'adolescent d'aujourd'hui (divertissement, enrichissement intellectuel, moral, connaissance de l'homme et de son destin, connaissance des hommes, appel à l'imaginaire...)?

Exemple : Faire lire Proust à un enfant de dix ans, de la science-fiction à une vieille dame qui en a horreur, un livre de physique nucléaire à un étudiant en lettres. 2. Du lecteur. Certains n'aiment pas lire, d'autres lisent avec trop de difficulté pour continuer longtemps, d'autres sont incapables de se concentrer, justement à cause de leurs chagrins, de...

2 pages - 1,80 ¤

Dans La poésie moderne et la structure d'horizon (p.6), Michel Collot écrit: L'écriture poétique, loin de se replier sur elle-même, vise constamment un dehors. Expliquez et discutez cette affirmation en fondant votre réflexion sur des exemples précis et d'époques diverses.

Il faut que celui-ci taille dans un "marbre sans défaut". Les courts poèmes deviennent des bijoux d'orfèvre. On retrouve cette même approche dans les oeuvres de Théodore de Banville, qui remet en valeur les règles prosodiques dans Petit traité de versification française. Les poètes Parnassiens comme Leconte de Lisle, Sully Prudhomme ou Hérédia, refusant de traiter l'actualité politique...

5 pages - 1,80 ¤

Préférez-vous les oeuvres littéraires dans lesquelles l'auteur parle ouvertement de lui-même ou celles dans lesquelles il s'efface ?

Quel est le rapport supposé entre le texte et son auteur ? Quelle est la responsabilité que l'on attribue à l'auteur sur le sens du texte et sur la signification de l'oeuvre ? Il est donc nécessaire de souligner à ce propos les deux idées qui s'affrontent : l'ancienne et la moderne. L'ancienne idée identifie le sens de l'oeuvre à l'intention...

2 pages - 1,80 ¤

Ce que l'on retrouve dans toutes les oeuvres de Chateaubriand, c'est toujours Chateaubriand lui-même. Mais ces confessions nous émeuvent parce qu'elles sont celles d'un poète et d'un artiste ?

- Outre ces textes, on aura intérêt à lire attentivement dans Itinéraire de Paris à Jérusalem le tableau d'Athènes au soleil levant. Introduction Un critique qui était aussi, un homme d'esprit disait: « Tous les ouvrages de M. de Chateaubriand sont des mémoires d'avant la tombe. » Il faut reconnaître en effet que peu d'écrivains ont mis autant d'eux-mêmes dans...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez les propos de Proust sur le Beau en littérature : Si l'on cherche ce qui fait la beauté absolue de certaines choses, on voit que ce n'est pas la profondeur, ou telle ou telle autre vertu qui semble éminente. Non, c'est une espèce de fondu, d'unité transparente où les choses, perdant leur premier aspect de choses sont venues se ranger les unes à côté des autres dans une espèce d'ordre, pénétrées de la même lumière. Je suppose que c'est ce qu'on appelle le vernis des peintres ?

  Notons que Proust parle ici de la « beauté absolue » c'est-à-dire non seulement de la beauté totale, parfaite d'une oeuvre, mais aussi de la beauté en tant qu'elle permet l'atteinte d'un absolu.   Problématique : La beauté d'une oeuvre littéraire tient-elle davantage à la forme et au style particulier de l'écrivain, qu'au thème traité ?   Ce sujet met finalement en jeu une définition de...

3 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :