LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

529 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 > >>

Selon vous , la littérature a-t-elle le pouvoir de changer la vie, comme le disait Rimbaud ?

Note : 7/10

  Ces oeuvres littéraires prétendent changer la vie au sens le plus concret du terme, c'est-à-dire essentiellement au sens politique et social. - Les revendications des écrivains engagés sont de plusieurs ordres. Elles peuvent être politiques (cf. Les écrivains du siècle des Lumières à travers l'entreprise de l'Encyclopédie, ou des écrivains comme Montesquieu qui, à travers les Lettres Persanes ouvre les...

3 pages - 1,80 ¤

« La poésie n'est pas un ornement, elle est un instrument », a prétendu Victor Hugo. Commentez ?

Note : 5.4/10

C'est ce qui est arrivé aux Tragiques d'Agrippa d'Aubigné, qui, publiés trop tard, ne trouvèrent plus d'écho dans les esprits enfin pacifiés, - et cela en dépit de leur magie verbale.III. - Élévation du débat :Mais ces quelques considérations nous font entrevoir une solution :a) C'est précisément cette magie verbale qui a sauvé les Tragiques de l'injuste accueil...

2 pages - 1,80 ¤

Pour être poète suffit-il de se laisser emporter par son imagination et de fuir, comme l'écrit Alfred de Vigny, vers des mondes inconnus ?

Note : 8/10

Hugo prône dans ce poème  la communion du poète avec les autres, avec leurs souffrances, leurs problème. Il confie au poète la mission d'orienter l'histoire, de guider vers la lumière, le progrès. ·         Aubigné qui défend les protestants pendant les guerres de religion dans Les Tragiques   3)      La poésie comme retour aux choses familières et quotidiennes   La poésie ne prend pas forcément pour...

3 pages - 1,80 ¤

"Le théâtre, c'est d'être réel dans l'irréel", écrit Jean Giraudoux dans l'Impromptu de Paris. Comment expliquez-vous ce jugement? Votre développement sera argumenté d'exemples pertinents, précis et variés ?

Développer cette idée à partir de cet auteur ou d'un autre. Ex : caricature de l'avare, il fait rire et donc le spectateur prend conscience de son propre défaut.                 B- L'autre côté du miroir Prendre une pièce et montrer comment tout est un peu grossi, caricatural mais que finalement, ce n'est pas si loin de la vérité               Ex : Le Jeu...

3 pages - 1,80 ¤

Parlant du monde romanesque et de ses personnages, Albert Camus écrit dans L'Homme révolté : les personnages ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau ni plus édifiant que le notre. Mais eux du moins,courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. Commentez. Objets d'étude (extraits) : La Princesse de Clèves de La Fayette, Histoire du Chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut de l'abbé Prévost, le Rouge et Noir de Stendhal et La Condition Humaine de Malraux.

  III)                Les personnages de roman accomplissent-ils tous leur destin et leurs passions ?   1)      Un destin accompli et mené jusqu'à son terme   Certes le héros romanesque, s'il est, à l'origine, un être humain ordinaire, a pour vertu d'accomplir pleinement son destin. Il mène à terme tous ses projets, toutes ses convictions et ses passions même s'il doit en mourir. Le roman a donc...

3 pages - 1,80 ¤

Hugo a écrit: Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah ! Insensé qui crois que je ne suis pas toi. Qu'en pensez-vous ?

Parfois, la littérature dite « engagée » permet souvent à un auteur de régler des comptes personnels.   Ex :  Les Châtiments de Victor Hugo (Hugo y règle ses comptes avec Napoléon)   II)                 L'auteur cherche souvent, à travers son expérience personnelle, à toucher tout lecteur   Mais, comme l'affirme Victor Hugo, l'auteur, chercher, à travers le particulier à viser l'universel, à travers son expérience personnelle, à toucher tout...

2 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure et à quelles conditions le théâtre est-il « une tribune », « une chaire » comme le veut Victor Hugo (cf. Préface de Lucrèce Borgia) ?

Note : 6/10

Cette pièce demeura six ans interdite. Elle devait, à la veille de la Révolution, apparaître comme la manifestation la plus éclatante de la primauté longtemps méprisée du Tiers-Etat, de son intelligence et de son bon droit. Avec Figaro, la revendication des opprimés est formulée pour la première fois sur une scène française. Elle sonne le glas à une...

3 pages - 1,80 ¤

Commentez cette déclaration de Ionesco : « Tout est langage au théâtre : les mots, les gestes, les objets. Il n'y a pas que la parole. » ?

Note : 7/10

- Veux-tu toute ta vie offenser la grammaire? Martine.- Qui parle d'offenser grand-mère ni grand-père? àLes deux mots de prononciation presque identique créent un malentendu qui ridiculise les prétentions pédagogiques de Bélise.     III)          Dans un théâtre où un soupçon de plus en plus important est jeté sur la parole, la puissance signifiante est donnée aux mots, aux gestes et aux objets.   1)      L'impossible parole   Les...

3 pages - 1,80 ¤

Eugène IONESCO affirme: Il faut aller au théâtre comme on va à un match de football, de boxe, de tennis. Le match nous donne en effet l'idée la plus exacte de ce qu'est le théâtre à l'état pur: antagonismes en présence, oppositions dynamiques, heurts sans raison de volontés contraires. Vous commenterez cette opinion, en vous appuyant sur les textes étudiés en classe, sans exclure vos lectures ni, éventuellement, votre expérience personnelle ?

Conflit amoureux Cela peut être le cas de deux amoureux séparés (Shakespeare) ou d'une scène de trahison, de duperie (Dom Juan).   2. Conflit physique Il peut s'agir de scènes de duel, de meurtre (Lorenzaccio de Musset). Ici, les techniques employées pour mettre en scène l'affrontement susciteront plus ou moins l'adhésion du spectateur selon qu'elle soit ou non spectaculaire.   3. Conflit de...

2 pages - 1,80 ¤

« Le comique étant intuition de l'absurde, il me semble plus désespérant que le tragique. Le comique n'offre pas d'issue. » Commentez et discutez ces propos d'Eugène Ionesco in Notes et Contre-notes, 1966 ?

Dans les farces de Molière, les puissants et les nobles sont en effet souvent tournés en ridicule et ont besoin de leurs valets pour se sortir de situations compliquées : cf. Les Fourberies de Scapin. Le comique libère ici des pensées souvent refoulées et agit comme un exutoire.   - Existence d'une catharsis comique : le mécanisme de la catharsis comique est...

3 pages - 1,80 ¤

En quoi peut-on dire que dans la tragédie tout est déjà joué lorsque la pièce commence, qu'il n'y a rien à faire comme le dit le prologue d'Antigone d'Anouilh ?

Note : 6/10

Définition des termes du sujet   Le sujet porte sur la définition et les caractéristiques de la tragédie tels qu'ils sont posés par Anouilh dans le prologue de sa pièce Antigone  (on pourra se référer à ce passage du prologue : « Et puis, surtout, c'est reposant, la tragédie, parce qu'on sait qu'il n'y a plus d'espoir, le sale espoir ; qu'on...

3 pages - 1,80 ¤

Estimez vous qu'écrire des apologues soit « une entreprise futile » comme l'écrit Jean Anouilh dans son « Avertissement hypocrite » aux Fables ?

Note : 6/10

  2)      Une satire sociale   L'apologue, plus descriptif que prescriptif acquiert une haute valeur satirique, en particulier dans le domaine des moeurs et de la société. La Fontaine appraît ici comme le précurseur de cette dimension satirique de l'apologue et Voltaire, dans ses contes philosophiques en fera une de ses armes favorites. Ex : ·                           Satire de la débauche et de la vénalité des curés...

2 pages - 1,80 ¤

Voltaire a écrit : « Les livres les plus utiles sont ceux dont les lecteurs font eux-mêmes la moitié. » Comment comprenez-vous cette formule ?

Note : 8.3/10

II. LES DANGERS D'UNE TELLE CONCEPTION DU LIVRE Une telle conception du rôle du livre n'est cependant pas sans dangers. Elle transforme d'abord le lecteur en un être essentiellement passif chez lequel se développeront bientôt des tendances à la paresse intellectuelle et morale. Une abdication aussi entière de la conscience entraîne une véritable atrophie de la volonté. Ne voit-on...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous, comme Antonin Artaud, que le théâtre, comme la peste, pousse les hommes à se voir tels qu'ils sont, qu'il fait tomber le masque [...] et découvre le mensonge, la veulerie, la tartuferie ?

Note : 10/10

Par ce terme, il semble avoir voulu caractériser un processus beaucoup plus médical que moral ou pédagogique, plus proche de la purgation que de la purification. Pour Aristote l'effet du théâtre semble s'approcher de celui provoqué par les ?mélodies qui provoquent l'enthousiasme? ( ?la possession par la divinité?).La tragédie, ?purgeait? homéopathiquement le spectateur par une succession de possession et...

3 pages - 1,80 ¤

Selon Stendhal, « Toute oeuvre d'art est un beau mensonge. » Vous illustrerez et, au besoin, commenterez cet aphorisme en fondant votre argumentation sur des exemples précis tirés de votre culture littéraire et artistique ?

Note : 6/10

Je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges», écrit Rimbaud dans Une saison en enfer. Pour lui, la poésie est avant tout l'expérience d'une mythologie personnelle, la superposition d'un « mensonge » personnel à la réalité extérieure : « Je voyais très franchement une mosquée à la place d'une usine... » Nous reviendrons sur cette idée d'une vérité nouvelle, transformée,...

3 pages - 1,80 ¤

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux./Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots écrit Alfred de Musset (1810-1857) dans sa Nuit de mai. Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur le corpus et sur les poèmes que vous connaissez. Pensez-vous que le poète soit condamné à l'incompréhension et que la source de la poésie se trouve le plus souvent dans la souffrance ?

Note : 5.8/10

Diderot va même jusqu'à soutenir que le grand poète n'a pas le temps d'être sensible. Il est sûr, en tout cas, que le poète doit prendre un certain recul avec sa blessure : Musset lui-même laisse la sienne se cicatriser avant d'écrire les Nuits, car, tant qu'il souffre son martyre, il avoue son impuissance : « ... le moins...

2 pages - 1,80 ¤

L'art est un mensonge qui dit la vérité. Commentez et discutez ces propos. ?

Il n'est qu'une représentation de celui-ci, représentation qui nous trompe sur sa nature. De plus, cette représentation ne vient que de l'imagination d'un artiste, mais aussi de ses désirs qu'il tend à nous cacher. L'art donne à voir certaines vérités - Cependant, il est peut-être faux de croire que la vision que nous avons tous les jours, la vision quotidienne...

4 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous comme Du Bellay, que le poète qui « chante » son mal l'enchante ?

La poésie et l'enchantement de la douleur : la conception de Du Bellay La première partie du devoir devra apporter des éclaircissements sur la position de Du Bellay et des arguments en sa faveur. On pourra remarquer tout d'abord que la douleur - par exemple la douleur amoureuse - est un thème majeur de la poésie tout au long de...

2 pages - 1,80 ¤

Le thème de tout roman, c'est le conflit d'un personnage romanesque avec des choses et des hommes qu'il découvre en perspective à mesure qu'il avance, qu'il connaît d'abord mal et qu'il comprend jamais tout à fait. Commentez cette pensée d'Alain ?

Note : 5.1/10

il est ainsi possible de réduire les éléments qui composent le roman à quelques fonction, toutes articulées autour de la quête du héros. La critique formaliste obtient ainsi un petit nombre de situation-types, dont chacune peut se rattacher à une configuration de l'affrontement entre le narrateur et la chose décrite, quand bien même cet affrontement ne prend pas...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :