LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

41 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 > >>

Imaginez le discours que Candide pourrait prononcer pour sa défense devant le tribunal de l'Inquisition ?

Note : 5.3/10

Qu'ai-je fait de mal ? Vous me reprochez d' « avoir écouté avec un air d'approbation ». Mais vous, qui êtes des sages, vous qui pensez, vous ne pouvez pas me condamner pour un « air », une pose : car votre jugement reposerait entièrement sur des apparences. Or, mon maître, le meilleur de tous les philosophes, celui aussi que vous voulez condamner, Pangloss, dit...

1 page - 1,80 ¤

Voltaire écrit dans la conclusion de "Candide" : "Le travail éloigne de nous trois grands maux : l'ennui, le vice et le besoin". Quelles réflexions cette affirmation vous inspire-t-elle ? Vous vous appuierez sur des exemples précis empruntés à vos lectures et a vos expériences personnelles ?

·         Des besoins tels que vivre, se nourrir, respirer, ont-ils vraiment une qualification en bon ou mauvais ? Ils seraient plutôt simplement nécessaires. ·         Nous pouvons alors comprendre l'information donnée par le sage comme suit : d'une part, le travail nous permet de ne pas avoir certains besoins inutiles, qui nous pousseraient à vouloir toujours plus (n'oublions pas que Candide est...

2 pages - 1,80 ¤

On considère souvent les personnage des contes de Voltaire comme des marionnettes. Quel sens donnez-vous à ce mot ? Appréciez cette affirmation en vous appuyant sur vos lectures personnelles et surtout sur les contes voltairien que vous avez lu (Zadig, Micromégas , l'ingénue) et en particulier de Candide ?

C'est dans Zadig ou la destinée que cette problématique est le plus explicitement abordée : l'ange Jehzrel apparaît au héros, pour l'éclairer sur le sens du malheur : il en affirme la suprême nécessité : le monde ne pourrait être meilleur, pour la très simple raison qu'il est ainsi. Le réel étant infini et infiniment divers, il doit exister des planètes plus...

2 pages - 1,80 ¤

Candide est une oeuvre d'un désespoir presque insondable. Qu'en pensez-vous ?

Y-a-t-il une issue au désespoir dans ce conte ?   I)             L'expérience d'un monde où règne un Mal  absolu et sans fin   Après avoir été « chassé du paradis terrestre » pour avoir cru à un amour heureux avec Cunégonde, Candide pénètre dans un monde où règne le Mal. Il expérimente le Mal sous toute ses formes.   1)      Le Mal physique   Candide, propulsé hors de son microcosme paradisiaque,...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi appelle-t-on Voltaire « l'auteur de Candide » ?

Introduction : a) La production littéraire de Voltaire ayant été considérable, b) n'est-il pas étonnant qu'on le désigne souvent comme l'auteur d'un conte qu'il aurait peut-être désavoué lui-même comme tant d'autres de ses romans ? c) C'est pourtant un fait que Candide est aujourd'hui l'oeuvre de Voltaire la plus connue et la plus admirée. Quelles en sont les raisons ? I -...

1 page - 1,80 ¤

Un jour, en Sorbonne, un candidat ayant employé la formule connue « le tendre Racine », l'examinateur l'interrompit en disant : « Racine n'est pas tendre, Monsieur, il est féroce. » Vous direz, en vous appuyant sur des faits précis, ce qui a pu faire donner à Racine cette épithète de tendre, et pourquoi d'autres, au contraire, le jugent féroce.

Un jour, en Sorbonne, un candidat ayant employé la formule connue « le tendre Racine », l'examinateur l'interrompit en disant : « Racine n'est pas tendre, Monsieur, il est féroce. » Vous direz, en vous appuyant sur des faits précis, ce qui a pu faire donner à Racine cette épithète de tendre, et pourquoi d'autres, au contraire, le...

1 page - 1,80 ¤
<< < 2 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :