LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

94 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 > >>

Pensez vous que, face aux grands problèmes de la vie, le rôle des écrivains soit plutôt d'avertir leurs semblables ou bien de les divertir ?

Note : 5.8/10

    - Certains écrivains produisent des oeuvres destinées à éveiller l'esprit du lecteur à des idées philosophiques nouvelles et à mettre en garde contre des idées archaïques freinant le progrès humain. C'est en quoi certaines oeuvres se présentent comme de véritables avertissements intellectuels ou philosophiques. Ex : ·                            Montaigne dans Les Essais, tente de prévenir ses lecteurs contre le malheur et la non...

3 pages - 1,80 ¤

Rabelais fait donner par Gargantua à Pantagruel une éducation encyclopédique : «j'y veux un abîme de science», tandis que Montaigne préfère « une tête bien faite à une tête bien pleine ». Vous apprécierez brièvement les deux systèmes opposés et vous direz ensuite quel vous paraît être l'idéal d'une bonne éducation ?

Montaigne est persuadé de la relativité de toutes choses, il se défie de l'opinion d'autrui et, autant peut-être, de la sienne. D'où son souci de sauvegarder la liberté d'esprit de son élève : « Je ne veux pas, dit-il du précepteur, qu'il parle seul, je veux qu'il écoute son disciple parler à son tour... Il est bon qu'il...

2 pages - 1,80 ¤

Le monde romanesque n'est que la correction de ce monde-ci, suivant le désir profond de l'homme. Car il s'agit bien du même monde. La souffrance est la même, le mensonge et l'amour. Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est même jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. Commentez ce propos.

Mozart, dans Don Giovanni, pousse la chose à l'invraisemblable en attribuant à Don Juan "mille et trois" conquêtes. Ce héros, allant au bout de son principe libertin, trouvera la mort. Le monde littéraire est tellement peuplé d'archétype qu'il donne lieu à des qualificatifs fondés sur le nom propre des héros : Henri Gouhier signale cela dans Le théâtre...

2 pages - 1,80 ¤

Écrivez un apologue en prose ayant pour morale la phrase de Cioran : La misère n'est pas un état transitoire : elle coïncide avec la certitude que, quoi qu'il arrive, vous n'aurez jamais rien, que vous êtes né en deçà du circuit des biens, que vous devez combattre pour respirer, qu'il faut conquérir jusqu'à l'air, jusqu'à l'espoir, jusqu'au sommeil.

Écrivez un apologue en prose ayant pour morale la phrase de Cioran : La misère n'est pas un état transitoire : elle coïncide avec la certitude que, quoi qu'il arrive, vous n'aurez jamais rien, que vous êtes né en deçà du circuit des biens, que vous devez combattre pour respirer, qu'il faut conquérir jusqu'à l'air, jusqu'à l'espoir, jusqu'au...

2 pages - 1,80 ¤

Écrivez un apologue en prose ayant pour morale la phrase de Cioran : La misère n'est pas un état transitoire : elle coïncide avec la certitude que, quoi qu'il arrive, vous n'aurez jamais rien, que vous êtes né en deçà du circuit des biens, que vous devez combattre pour respirer, qu'il faut conquérir jusqu'à l'air, jusqu'à l'espoir, jusqu'au sommeil. ?

Note : 5.1/10

Écrivez un apologue en prose ayant pour morale la phrase de Cioran : La misère n'est pas un état transitoire : elle coïncide avec la certitude que, quoi qu'il arrive, vous n'aurez jamais rien, que vous êtes né en deçà du circuit des biens, que vous devez combattre pour respirer, qu'il faut conquérir jusqu'à l'air, jusqu'à l'espoir, jusqu'au...

2 pages - 1,80 ¤

Aimez-vous lire des oeuvres autobiographiques ou bien leur préférez-vous des oeuvres de fiction ?

La littérature fait oublier les soucis l'espace du temps de la lecture le réel. Évasion. • Cf. les robinsonnades du XIXe siècle : Les Nouveaux Robinsons suisses et toute la vogue des histoires qui se déroulent sur une île déserte loin de tout. Exotisme. • Longues description au XIXe qui font rêver les lecteurs. À l'époque, pas de télévision : il faut s'occuper. On...

3 pages - 1,80 ¤

Le théâtre de l'absurde met en scène des personnages enlisés dans l'attente ou la monotonie de l'existence, il privilégie les anti-héros, les êtres anonymes et sans épaisseur ni caractère bien défini. ?

Le manque d'épaisseur psychologique et la paralysie qui frappe les personnages de Ionesco dans La cantatrice chauve ou La leçon empêche ces deux attitudes : les personnages de la Cantatrice parlent par clichés, le professeur de La leçon répète indéfiniment le même crime sans pouvoir s'en empêcher.     _ Ionesco attaque ainsi une pensée et un langage conformiste :...

2 pages - 1,80 ¤

La recherche de l'aventure vous paraît-elle déterminée par le goût du risque ou bien par la force de l'imaginaire ?

L'aventurier qui pari ne cherche pas à gagner quoi que ce soit: il part pour partir, pour exercer sa liberté absolue. Et c'est ainsi que Claude Roy constate que «les conquérants de Tailleurs sont les conquérants de l'inutile ». Dans un monde où la rentabilité et l'utilité sont des maîtres mots, l'aventure est bien un défi lancé par...

3 pages - 1,80 ¤

Au moment où vous commencez à vous orientez vers un spécialisation littéraire, vous réfléchirez au conseil que donnait Voltaire: Je vous invite à ne lire que des ouvrages depuis longtemps en possession des suffrages du public et dont la réputation n'est point équivoque. Il y en a peu, mais on profite bien davantage en les lisant qu'avec tous les mauvais petits livres dont nous sommes inondés ?

xxv : Visite chez le seigneur Pococurante, noble vénitien). 3. Le « critère » retenu : les « classiques » consacrés par le temps (cf. Boileau, Réflexions critiques sur Longin, Réflexion VII) et non les « ouvrages équivoques », c'est-à-dire non encore sortis vainqueurs de l'épreuve du temps. On rencontre la même prudence chez tous les directeurs de conscience...

2 pages - 1,80 ¤

Commentez cette affirmation de Georges Duhamel : « La civilisation est dans le coeur de l'homme, ou bien elle n'est nulle part ».

. jouissant à peine du don de la parole, s'apercevant à peine qu'ils sont malheureux, vivant et mourant presque sans le savoir ». Qu'importent alors les progrès matériels apportés par l'intelligence de quelques-uns si tous les autres vivent dans l'inconscience ? La tâche des grands penseurs qui veulent développer une civilisation véritable sera donc de lutter contre l'ignorance et...

2 pages - 1,80 ¤

Francisque Sarcey affirmait: Je suis convaincu qu'un drame excellent doit se pouvoir jouer dans une grange et y réussir, tout aussi bien que sur une grande scène, où s'ajoute pourtant au mérite de l'oeuvre, la séduction du décor et du costume. Expliquez et discutez ?

1. Le sujet se rapproche des deux précédents en ce sens qu'il nous invite à réfléchir sur l'essence du spectacle théâtral : cette essence est-elle dans le spectacle (« séduction du décor et du costume ») ou dans ce que Sarcey appelle d'un mot assez vague « le mérite de l'oeuvre »? 2. Mais il est beaucoup plus large,...

1 page - 1,80 ¤

En vous référant à votre expérience personnelle aussi bien qu'à votre connaissance du répertoire racinien, vous commenterez et, éventuellement discuterez cette affirmation d'Eugène Ionesco : « Il faut aller au théâtre comme on va à un match de football, de boxe, de tennis. Le match nous donne en effet l'idée la plus exacte de ce qu'est le théâtre à l'état pur : antagonismes en présence, oppositions dynamiques, heurts sans raison de volontés contraires » ?

Conflit amoureux Cela peut être le cas de deux amoureux séparés (Shakespeare) ou d'une scène de trahison, de duperie (Dom Juan).   2. Conflit physique Il peut s'agir de scènes de duel, de meurtre (Lorenzaccio de Musset). Ici, les techniques employées pour mettre en scène l'affrontement susciteront plus ou moins l'adhésion du spectateur selon qu'elle soit ou non spectaculaire.   3. Conflit de...

2 pages - 1,80 ¤

Bien des écrivains ont goûté et célébré la solitude. Avez-vous vous-même éprouvé l'utilité et le charme de la solitude ? Qu'il en soit ainsi ou non, essayez de dégager très sincèrement ce que vous ressentez dans un moment de solitude. Vous éclairerez votre analyse en comparant votre propre expérience avec les réactions que vous inspirent des écrivains comme Montaigne, Descartes, Pascal, La Fontaine, Rousseau, Chateaubriand, Lamartine, etc.

On comprend mal Montaigne s'enfermant dans sa « librairie », plus mal encore le Chateaubriand des Mémoires d'Outre-Tombe qui coupe les contacts avec le réel, ci pas du tout Descartes lorsqu'il se réfugie en Hollande pour fuir la foule parisienne... La solitude est bonne pour le vieillard et non pour l'adolescent. Celui-ci veut connaître la vie la respirer à...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :