LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

35 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 > >>

On considère souvent les personnage des contes de Voltaire comme des marionnettes. Quel sens donnez-vous à ce mot ? Appréciez cette affirmation en vous appuyant sur vos lectures personnelles et surtout sur les contes voltairien que vous avez lu (Zadig, Micromégas , l'ingénue) et en particulier de Candide ?

C'est dans Zadig ou la destinée que cette problématique est le plus explicitement abordée : l'ange Jehzrel apparaît au héros, pour l'éclairer sur le sens du malheur : il en affirme la suprême nécessité : le monde ne pourrait être meilleur, pour la très simple raison qu'il est ainsi. Le réel étant infini et infiniment divers, il doit exister des planètes plus...

2 pages - 1,80 ¤

Rabelais fait donner par Gargantua à Pantagruel une éducation encyclopédique : «j'y veux un abîme de science», tandis que Montaigne préfère « une tête bien faite à une tête bien pleine ». Vous apprécierez brièvement les deux systèmes opposés et vous direz ensuite quel vous paraît être l'idéal d'une bonne éducation ?

Montaigne est persuadé de la relativité de toutes choses, il se défie de l'opinion d'autrui et, autant peut-être, de la sienne. D'où son souci de sauvegarder la liberté d'esprit de son élève : « Je ne veux pas, dit-il du précepteur, qu'il parle seul, je veux qu'il écoute son disciple parler à son tour... Il est bon qu'il...

2 pages - 1,80 ¤

Vigny écrit dans le Journal d'un poète : « J'aime peu la comédie, qui tient toujours plus ou moins de la charge et de la bouffonnerie.» Il précise plus loin sa pensée en disant: «Je sais apprécier la charge dans la comédie, mais elle me répugne parce que, dans tous les arts, elle enlaidit et appauvrit l'espèce humaine et, comme homme, elle m'humilie. » ?

» Mais en même temps, il peignit la nature humaine et, dans tous ses héros, nous retrouvons quelques traits de notre personnalité. N'y a-t-il pas, de nos jours encore, des avares qui sacrifient leurs enfants à leur fortune, des hypocrites coureurs de dot qui flattent les lubies de bourgeois insensés pour s'approprier leur argent, des bourgeois parvenus, des...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son étude sur Albert Camus, Robert de Luppé écrit: «L'Etranger est une « oeuvre absurde » mais qui n'a pas la force de l'être jusqu'au bout: Meursault se réveille du lourd sommeil quotidien en faisant éclater sa révolte. » Par l'analyse précise de L'Etranger, essayez d'apprécier la justesse de cette affirmation.

Personne, personne n'avait le droit de pleurer sur elle.» Puis lui revienne les paroles, de l'infirmière : « Personne ne peut imaginer ce que sont les soirs dans les prisons. » 2. La lucidité. L'entrevue avec l'aumônier est décisive : Meursault découvre enfin sa vérité : « sûr de ma vie et de cette mort qui allait venir »....

3 pages - 1,80 ¤

Appréciez ce mot de M. de Malézieu à La Bruyère dont il venait de lire "Les Caractères": "Voilà de quoi vous attirer beaucoup de lecteurs et beaucoup d'ennemis".

La malignité publique y trouva son compte. On crut voir partout les originaux. On les désigna du doigt : Fontenelle (Cydias), M. de Harlay (votre fils est bègue), le maréchal de Villeroy (Ménippe), le comte d'Aubigné (Théodecte), l'abbé de Choisy (Théodote), le marquis de Daneau (Pamphile), M. de Brancas (Ménalque), Fléchier (Théodule), Santeul (Diphile et Théodas), Benserade (Théobalde). II....

1 page - 1,80 ¤

Saint-Exupéry affirme dans « Citadelle » : « Une civilisation repose sur ce qui est exigé des hommes, non sur ce qui leur est fourni». Expliquez et appréciez cette idée.

I. CONCEPTION SELON LAQUELLE LA CIVILISATION REPOSE SUR CE QUI EST FOURNI AUX HOMMES a) Les grandes nations civilisées sont celles qui mettent à la disposition de leurs peuples des moyens techniques puissants. b) Les bienfaits de la civilisation se traduisent pour beaucoup par le mot « confort » (automobile, réfrigérateur, chauffage central, télévision). c) La civilisation c'est aussi la satisfaction des...

1 page - 1,80 ¤

En vous appuyant sur des exemples, vous apprécierez cette formule par laquelle Lanson définit « en son essence » le lyrisme : « l'expression individuelle d'une inquiétude métaphysique ».

.. Il se retrouve dans les Odes d'Horace ou les poésies anacréontiques imitées par les poètes de la Pléiade. Pour s'en tenir à quelques pages qui demeurent dans toutes les mémoires, il inspire L'Aubespin à Ronsard, l'émouvante conclusion que La Fontaine donne aux Deux Pigeons, Après trois ans de Verlaine A la Santé d'Apollinaire. Tout ce qu'il y...

2 pages - 1,80 ¤

André Malraux écrit, à propos du mythe d'oedipe, que l'essentiel de l'émotion tragique « c'est la conscience simultanée de la servitude humaine et de l'indomptable aptitude des hommes à fonder leur grandeur sur elle ». Vous apprécierez ce jugement sur quelques exemples pris notamment dans le théâtre français.

.) ce qu'on avait à dire (...) Et pour rien : pour se le dire à soi, pour l'apprendre, soi ». Il s'agit là en fait d'une grandeur assez dérisoire. La lucidité ne prend sa pleine valeur humaine que chez l'être qui se sacrifie. Encore ce sacrifice, où réside l'essentiel de la grandeur tragique, peut-il recouvrir deux mouvements opposés...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :