LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

1270 résultat(s) trouvé(s)
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 > >>

«j'aime à suivre les règles, écrit quelque part Corneille, mais loin de me rendre leur esclave, je les élargis et resserre selon le besoin qu'en a mon sujet. » Ce que vous savez de ses principales pièces vous paraît-il prouver que Corneille aime, comme il le dit, à suivre les règles ? Ne prend-il pas à chaque occasion des libertés avec elles? Dans quelle mesure ces libertés s'expliquent-elles par sa conception de la tragédie ?

Tantôt il en élargit le cadre aux proportions d'une ville - c'est le cas pour Le Cid, dont la scène se passe à Séville tour à tour dans le palais du roi, dans la maison de Chimène et sur la place publique. Tantôt il s'attache à la respecter strictement, mais c'est au prix d'une invraisemblance. Dans Horace, le...

2 pages - 1,80 ¤

Le récit de vie doit-il nécessairement éveillé de la sympathie pour le personnage qui le met en scène ?

..). Or l'emploi du "je" et le flot continu de paroles de Ferdinand oblige le lecteur à rentrer dans son univers et à adopter son point de vue : il est alors lié au personnage par une relation d'attirance et de répulsion, de dégoût, de pitié et de fascination. _dans l'autobiographie, la revendication de l'honnêteté est ambiguë chez...

2 pages - 1,80 ¤

On présente parfois l'univers de la poésie comme un autre monde. Vous vous demanderez quelles sont les relations entre le monde poétique et le monde réel. ?

                                                                                                                           II La suggestion du réel   La réalité est parfois plus suggérée que décrite. La poésie met en jeu la sensibilité et l'imagination pour révéler des réalités cachées. La poésie symboliste cherche à déchiffrer l'essence de la réalité à travers les apparences, par le jeu des correspondances, des analogies, des rapprochements comme le font Baudelaire et Rimbaud.                 1 sensibilité et...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi l'apologue est accompagné d'une morale explicite ?

·         Défendre et illustrer ses idées est une attitude qui se diffuse avec véhémence au cours des siècles suivants. La fable (déjà célèbre dans l'Antiquité) ou le conte philosophique, identifiés comme des traités « moraux », prennent place au près de l'utopie. Cependant, notons que les moralistes du XVIIe siècle ne se savent pas moralistes : à l'époque le terme désigne un...

2 pages - 1,80 ¤

Un grand nombre d'oeuvres romanesques et théâtrales prennent pour sujet l'amour malheureux, l'échec sous des formes diverses, la mort, et quelquefois des calamités telles que la peste ou la guerre. Quel intérêt et quel plaisir vous prenez à l'évocation de sujets qui, dans le monde réel, vous paraissent pénibles ?

-F. Céline, le personnage de Ferdinand Bardamu s'interroge et nous interroge sur le sens de la guerre destructrice et ignoble dans laquelle il est plongé malgré lui. • Le spectacle de la souffrance et de la mort engendrées par une épidémie ou par la guerre conduit parfois à une véritable révolte, un refus de l'absurdité. Ex. : Candide fuyant le champ...

3 pages - 1,80 ¤

Vigny écrit dans le Journal d'un poète : « J'aime peu la comédie, qui tient toujours plus ou moins de la charge et de la bouffonnerie.» Il précise plus loin sa pensée en disant: «Je sais apprécier la charge dans la comédie, mais elle me répugne parce que, dans tous les arts, elle enlaidit et appauvrit l'espèce humaine et, comme homme, elle m'humilie. » ?

» Mais en même temps, il peignit la nature humaine et, dans tous ses héros, nous retrouvons quelques traits de notre personnalité. N'y a-t-il pas, de nos jours encore, des avares qui sacrifient leurs enfants à leur fortune, des hypocrites coureurs de dot qui flattent les lubies de bourgeois insensés pour s'approprier leur argent, des bourgeois parvenus, des...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que le romancier puisse, à partir d'un seul personnage, représenter tout un groupe social ?

Emile Zola s'appuie sur ces mêmes ressorts : quelques personnages emblématiques d'une société. Gervaise, dans L'assommoir, résume par son destin tragique la misère de la classe ouvrière. Nana, dans le roman éponyme, est la courtisane dévoyée qui traverse une existence faite d'une gloire illusoire, avant de mourir de la petite vérole. - Balzac, dans sa Préface à la...

2 pages - 1,80 ¤

THEATRE ENGAGE OU THEATRE PUR: Je n'arrive pas à considérer le théâtre comme une façon d'amuser, de distraire; je préfère le considérer comme un moyen de libération de préjugés, d'injustices. Que veut dire Armand GATTI, auteur dramatique, lorsqu'il énonce cette opinion ? Cette conception du théâtre vous paraît-elle acceptable ?

Introduction Armand Gatti, qui refuse de voir dans le théâtre un pur divertissement, mais en fait un moyen de libération, affirme par ailleurs : « C'est fait pour que le public se pose des questions. Car lorsqu'un homme se pose des questions, il commence à changer et il a des chances un jour de chan­ger le monde. » I. -...

1 page - 1,80 ¤

Selon Pierre-Henri Simon, « l'exploitation moderne des mythes antiques » se fait généralement de la façon suivante: l'auteur moderne cherche à «y trouver, pour l'intelligence de l'homme du xxe siècle, un prétexte de réflexion et un jeu de symboles, en l'amusant d'ailleurs par la virtuosité de la transposition » (Théâtre et destin, 1959).

.. »). De même, la matrone, femme du peuple de Thèbes, utilise le registre familier. Usuel depuis que le drame romantique a aboli la classique séparation des genres au nom du naturel, le mélange des genres reste discret. Le spectateur sourit certes de la suffisance du chef qui écrase le simple soldat de sa supériorité ou du tact de...

4 pages - 1,80 ¤
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :