LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

1233 résultat(s) trouvé(s)
<< < 1 2 3 4 5 6 7 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 > >>

Le romancier André Brink affirmait que la vocation essentielle de l'écrivain réside dans une croisade contre l'hypocrisie, la dissimulation et le mensonge. Cette définition de la vocation de l'écrivain vous satisfait-elle ?

_ On peut s'appuyer sur le témoignage d'André Brink lui-même : dans une interview donnée à la revue Cultures en 1999, il explique que c'est pendant ses études à Paris, et avec la lecture des philosophes des Lumières qui lui a fait prendre conscience de la nécessité de retourner en Afrique du Sud pour dénoncer l'apartheid. Il raconte...

2 pages - 1,80 ¤

Dans le discours qu'il prononça en Suède lors de la remise de son prix Nobel, Albert Camus disait : « L'art n'est pas à mes yeux une réjouissance solitaire. Il est un moyen d'émouvoir le plus grand nombre d'hommes en leur offrant une image prilvilégiée des souffrances et des joies communes. » En l'appliquant au domaine de la littérature, vous direz quelles réflexions vous inspire cette formule, sans omettre de vous appuyer sur des exemples précis et variés.

Loin de la société humaine, il peut retrouver par l'imagination les images charmantes du passé, le souvenir des êtres chers. C'est dans la nature, au rythme de la marche, que le rêveur solitaire trouve son épanouissement. C'est alors que l'individu a la pleine jouissance de sa liberté. Chez les Romantiques, ce désir d'indépendance vis-à-vis des contraintes et des...

4 pages - 1,80 ¤

Pensez vous que la modernité des romantiques consiste à représenter sur la scène, non plus des héros, mais des hommes ?

Note : 5.4/10

La notion d' « homme » renvoie, au contraire, à l'universalité de l'humanité commune, avec ses qualités et ses défauts, sa complexité : si on l'oppose au héros, le héros peut être considéré comme une sorte de surhomme. Ce travail de définition effectué, il va falloir évaluer la pertinence de l'affirmation contenue dans le sujet, en interrogeant les procédés de traitement du personnage...

2 pages - 1,80 ¤

On présente parfois l'univers de la poésie comme un autre monde. Vous vous demanderez quelles sont les relations entre le monde poétique et le monde réel.

Agrippa d'Aubigné a écrit Les Tragiques, poème violent, engagé qui dénonce les horreurs de la guerre de Religion et leurs conséquences désastreuses pour la France. Dans le roman inachevé, « les Strophes pour se souvenir » de Louis Aragon. Il s'est nourrit du réel en écrivant les mémoires des membres du groupe Manouchian, les résistants étrangers fusillés par les Allemands le...

1 page - 1,80 ¤

En vous appuyant sur vos lectures théâtrales, le corpus et votre expérience de spectateur, vous vous interrogerez sur le ou les sens que revêtent pour vous les termes d'illusion comique pour définir le genre théâtral.

théâtre dans le théâtre) La pièce Haute Surveillance de Genet, joue de cette mise en abyme de l'énonciation théâtrale à la faveur de certaines répliques montrant que les personnages ne font que jouer, qu'ils ne sont pas de véritables détenus, amis des comédiens en représentation. Cf. un passage où Yeux Verts lance une réplique assez mystérieuse témoignant de l'ambiguïté de...

3 pages - 1,80 ¤

La recherche de l'aventure vous paraît-elle déterminée par le goût du risque ou bien par la force de l'imaginaire ?

L'aventurier qui pari ne cherche pas à gagner quoi que ce soit: il part pour partir, pour exercer sa liberté absolue. Et c'est ainsi que Claude Roy constate que «les conquérants de Tailleurs sont les conquérants de l'inutile ». Dans un monde où la rentabilité et l'utilité sont des maîtres mots, l'aventure est bien un défi lancé par...

3 pages - 1,80 ¤

Quelles idées sur le théâtre de Racine vous suggère ce jugement de François Mauriac (Mémoires Intérieurs, p. 167) : « L'âme dans Hermione, dans Roxane, dans Phèdre, loin de freiner cet instinct animal et monstrueux qu'elle porte en elles, prête à sa fureur ce qu'il faut d'intelligence et de puissance pour le rendre criminel et pour donner raison à la Grâce de leur avoir manqué » ?

II. - Le statut tragique : Tous ces éclaircissements s'organisent si l'on se souvient que Racine a choisi comme thème tragique la misère de l'homme sans Dieu, point de départ précisément de l'apologétique pascalienne. a) On retrouve donc ici toutes les conditions générales de cette misère : - l'âme victime d'une fatalité qui la livre à la concupiscence comme malgré...

2 pages - 1,80 ¤

La transposition d'une oeuvre d'un genre dans un autre vous paraît-elle être un enrichissement ou un appauvrissement ?

Comment peut-on tronquer un tel texte ? C'est justement ce qui est très réussi dans ces 3 tomes. Certaines phrases clé ont été choisies afin de permettre de suivre l'histoire du narrateur. Bien entendu toute la puissance du texte ne peut pas être conservée dans une adaptation. Mais les phrases sélectionnées ne peuvent que toucher le lecteur quant...

2 pages - 1,80 ¤

Montaigne écrit dans les Essais : « ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière de mon livre ». Vous montrerez (en structurant votre propos et en évitant de juxtaposer les oeuvres) dans quelle mesure cette citation s'applique aux oeuvres au programme ?

MONTAIGNE RÉVÉLÉ PAR LA COMPOSITION DE SON LIVRE Mais ce portrait détaillé que Montaigne nous a laissé de lui-même, il ne s'est pas, bien entendu, préoccupé de l'organiser. Ses confidences viennent au hasard de sa fantaisie, se complètent ici et là selon son humeur du moment et le vagabondage capricieux de ses pensées. Il est ennemi de toute composition...

3 pages - 1,80 ¤

Tout est dit, et l'on vient trop tard, depuis plus de sept mille ans qu'il y a des homme et qui pensent" (La Bruyère). qu'en pensez-vous ?

) 3. Enfin le XIXe siècle nous a fait connaître des civilisations et des religions différentes. On a essayé de pénétrer dans la psychologie des primitifs, des Chinois, des Musulmans, des Hindous, etc. Nos horizons se sont élargis, la connaissance du coeur humain en a profité... et la littérature aussi. (Leconte de Lisle, Loti, etc.) Sans doute les ressorts de...

1 page - 1,80 ¤

Au moment où vous commencez à vous orientez vers un spécialisation littéraire, vous réfléchirez au conseil que donnait Voltaire: Je vous invite à ne lire que des ouvrages depuis longtemps en possession des suffrages du public et dont la réputation n'est point équivoque. Il y en a peu, mais on profite bien davantage en les lisant qu'avec tous les mauvais petits livres dont nous sommes inondés ?

xxv : Visite chez le seigneur Pococurante, noble vénitien). 3. Le « critère » retenu : les « classiques » consacrés par le temps (cf. Boileau, Réflexions critiques sur Longin, Réflexion VII) et non les « ouvrages équivoques », c'est-à-dire non encore sortis vainqueurs de l'épreuve du temps. On rencontre la même prudence chez tous les directeurs de conscience...

2 pages - 1,80 ¤

Les écrivains français ont toujours eu le goût des écoles. Toujours ils ont aimé à se regrouper autour d'un terme abstrait: classicisme, romantisme, réalisme, naturalisme, symbolisme, existentialisme. A la vérité, les frontières de ces concepts sont confuses. Les grands écrivains ne sont jamais les prisonniers d'une doctrine, même lorsqu'ils en sont les parrains. Leur puissance de création fait éclater les cadres. Vous commenterez ces lignes d'André Maurois ?

Le goût des écoles. - (En distinguer quelques raisons dans la littérature française.) 1. Raison sociale. Les écrivains français sont volontiers mondains et sociables. Même lorsqu'on ne peut parler d'école, il y a des groupes, des « ronds », comme on disait au XVIIe siècle. A ces groupes correspond en général un esprit littéraire et, dans les cas privilégiés, cet...

4 pages - 1,80 ¤

À la question : qu'y a-t-il de vrai dans vos histoires ? le romancier contemporain M. Tournier avoue être tenté de répondre : « Rien, j'ai tout inventé ». Pensez-vous, d'après vos lectures, que tout soit inventé dans les romans ?

De la même façon, Flaubert, romancier réaliste, décrit dans les plus grands détails la casquette de Charles Bovary et la pièce montée de son mariage, Zola s'est longuement documenté dans des livres et par des témoignages directs sur la vie des mineurs, leur travail, leurs maladies, avant d'écrire Germinal. Même Gérard de Villiers va passer quelques semaines dans...

2 pages - 1,80 ¤

Selon vous, quels sont les fonctions et les limites de l'utopie ?

Ex : Fahrenheit 451 de R. Bradbury : description d'une société  apocalyptique : -                          une société déshumanisée puisque de nombreuses valeurs humaines ont sombré  (amour, communication, culture) : cette société est redevenue primitive, puisqu'elle pratique le culte de la violence, au nom du bonheur. -                          Echec d'une société du bonheur : la société présentée par Fahrenheit 451 est a priori parfaite, puisque les gens qui y vivent sont...

2 pages - 1,80 ¤

On a pu dire que le théâtre était parmi les genres littéraires, le plus conventionnel. Après avoir précisé quelles sont les conventions essentielles que le théâtre impose, vous chercherez les raisons pour lesquelles, selon vous, le spectateur se soumet volontiers à ces conventions et accepte sur scène les fantaisies les plus débridées qu'il refuserait dans la vie réelle ?

C'est joli la vie, mais cela n'a pas de forme. L'art a pour objet de lui en donner une précisément et de faire, par tous les artifices possibles - plus vrai que le vrai. II)            Le plaisir et l'intérêt du spectateur Si le théâtre est fondé sur un ensemble de « conventions », il n'est pas pour autant toujours « conventionnel », proposant souvent des...

3 pages - 1,80 ¤

Le thème du conflit est souvent employé au théâtre. Selon vous, quelles en sont ses diverses qualités ?

Note : 6/10

Cette dimension dialogique permet au théâtre une confrontation de thèses et d'opinions. Le conflit théâtral est donc avant tout dialogique, intellectuel : c'est un affrontement par le Verbe soulignant souvent un combat existentiel. Ex par excellence de ce conflit dialogique et verbal : la scène d'agôn qui présente l'affrontement de deux héros par le combat et/ou par la parole. Cf....

3 pages - 1,80 ¤
<< < 1 2 3 4 5 6 7 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :