LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

620 résultat(s) trouvé(s)
<< < 1 2 3 4 5 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 > >>

« Le théâtre peut apparaître comme un genre littéraire inférieur, un genre mineur. Il fait toujours un peu gros. C'est un art à effets sans doutes. On a l'impression que les choses s'y alourdissent. Les nuances des textes de littérature l'éclipsent. Un théâtre de subtilité littéraire s'épuise vite. » Commentez cette citation de Ionesco.

Note : 6/10

Dans une pièce, chaque personnage, pour imposer sa logique, s'obstine jusqu'à l'extrême : chaque personnage de la pièce Andromaque poursuit son but (épouser Pyrrhus pour Hermione, séduire Hermione pour Oreste)  jusqu'à atteindre la mort ou la folie. Grossissement psychologique qui conduit à un grossissement des situations : la dynamique du théâtre exige de mettre en scène des situations contrastées,...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son livre Au coeur du fantastique, publié en 1965, Roger Caillois, réfléchissant sur le fantastique au sens large (histoires extraordinaires, contes féeriques, récits de science-fiction, etc.), pense que ce dernier exprime « la tension entre ce que l'homme peut et ce qu'il souhaiterait pouvoir ». Vous commenterez ce jugement en vous appuyant sur des exemples empruntés à votre culture personnelle - littéraire, cinématographique.

La fiction dans les récits merveilleux permet d'extraordinaires exploits. Ex. : dans les romans de Chrétien de Troyes, exploits réalisés par les chevaliers de la Table Ronde et particulièrement Lancelot. • La mort elle-même n'est plus une limite infranchissable. Ex. : épreuve des Enfers dans les récits mythologiques de l'Antiquité. Orphée, vainqueur des Enfers : légende reprise par Nerval. 3. Etre un...

3 pages - 1,80 ¤

Montesquieu (1689-1755) confie dans ses Cahiers : « L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté. » Qu'en pensez-vous? Quel rôle assignez-vous vous-même à la lecture dans votre vie d'adolescent d'aujourd'hui (divertissement, enrichissement intellectuel, moral, connaissance de l'homme et de son destin, connaissance des hommes, appel à l'imaginaire...)?

Exemple : Faire lire Proust à un enfant de dix ans, de la science-fiction à une vieille dame qui en a horreur, un livre de physique nucléaire à un étudiant en lettres. 2. Du lecteur. Certains n'aiment pas lire, d'autres lisent avec trop de difficulté pour continuer longtemps, d'autres sont incapables de se concentrer, justement à cause de leurs chagrins, de...

2 pages - 1,80 ¤

Citant la devise de Rimbaud: Il faut être absolument moderne, un critique contemporain dénonce l'usage frelaté et commercial que, selon lui, trop d'écrivains ont fait depuis de cette idée. Il conclut ainsi: La modernité fait vendre des marchandises, des discours, des idées. Vous vous interrogerez sur ce problème, et vous direz si, à votre avis, la modernité peut être un critère en littérature ?

Introduction On peut partir d'une revendication scolaire d'aujourd'hui : lire des textes modernes] Mais la modernité ne peut pas être seulement une question de chronologie : être moderne, ce ne sera pas remplacer Musset par les pièces d'Au théâtre ce soir... En fait, toute littérature se veut et s'affirme moderne contre les formes vieillies, liées à la tradition, à...

1 page - 1,80 ¤

Le dialogue vous paraît-il plus convaincant que l'essai ?

Ouvrir le dialogue c'est communément s'ouvrir à l'autre, s'ouvrir sur le monde. On peut imaginer ainsi que le dialogue permet d'influencer un interlocuteur, mais il ne faut pas perdre de vue qu'instaurer le dialogue c'est aussi mettre en place une dialectique, un espace de réflexion libre. Au Moyen Âge par exemple le dialogue sert de vecteur aux débats...

2 pages - 1,80 ¤

Un écrivain contemporain écrit : « Le poète a un pied dans la boue, un oeil sur les étoiles et un poignard dans la main. » Cette vision du poète vous parait-elle pouvoir s'appliquer à Victor Hugo dans les poèmes des Châtiments que vous avez étudiés ?

  II Un poignard à la main   Les Châtiments sont l'exemple même de la poésie engagée; pour Victor Hugo, le poète est beaucoup plus qu'un faiseur de jolis phrases, il a le rôle d'un prophète, d'un guide du peuple : l'écriture est une arme, un véritable "poignard". Les faits le confirmeront puisqu'il sera exilé par le régime de Napoléon III...

2 pages - 1,80 ¤

Que la comédie fasse rire, tout le monde, s'accorde à le dire toutefois, ce rire peut ne pas être gratuit et revêtir différentes fonctions et enjeux : elle peut par exemple châtier les moeurs en riant. Dans quelles mesures y parvient-elle ? Serait-ce sa seule fonction ?

rendre agréablement sur le théâtre les défauts de tout le monde » . La comédie est, non moins que la tragédie, « utile »; elle permet de voir et ainsi d'éviter l'excès; c'est à ce titre que Voltaire a pu invoquer les deux genres comme des manifestations complémentaires d'une seule et même pratique: Je regarde la tragédie...

3 pages - 1,80 ¤

Comment se fait-il que Monsieur Jourdain soit ridicule alors qu'il manifeste un désir si légitime, semble-t-il, de s'instuire et de s'élever au-dessus de sa condition ?

Il n'a pas vraiment le désir de s'instruire. S'il fait venir chez lui pêle-mêle des maîtres de philosophie, d'escrime, de musique, c'est uniquement parce que cela lui semble de bon ton, comme d'avoir des fleurs « en enbas » sur son habit. 3. Il ne désire pas s'élever au-dessus de sa condition par sa valeur personnelle, mais paraître ce...

1 page - 1,80 ¤

Pascal a beaucoup utilisé les Essais de Montaigne, qui, cependant, lui était antipathiques par certains côtés. Vous comparerez les deux écrivains et vous direz ce qui plaisait à l'auteur des Pensées et ce qui le choquait dans l'ouvrage de Montaigne ?

. C'est la conclusion lâche et paresseuse qu'il tire, que nous ne devons pas nous tourmenter pour ce qui nous dépasse et ne pas chercher une vérité qui nous échappe.... Enfin c'est sa molle complaisance pour les vices des hommes qu'il semble encourager et qui le rend extrêmement dangereux pour ceux qui ont quelque pente à l'impiété et...

1 page - 1,80 ¤

l'histoire est du roman qui a été. Le roman est de l'histoire qui aurait pu être (Edmond de Goncourt). qu'en pensez-vous ?

C'est un récit imaginaire qui doit donner l'impression de la vérité, du vécu, comme on dit maintenant. C'est évidemment, avant tout, une oeuvre d'art qui vit de fiction. Elle peut être aussi une oeuvre de science. Non seulement le romancier doit bien connaître le coeur humain, mais s'il veut faire un roman historique, c'est-à-dire emprunter à l'histoire le...

1 page - 1,80 ¤
<< < 1 2 3 4 5 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :