Devoir de Philosophie

Quelles sont les caractéristiques du héros romantique ?

Extrait du document

Séparés par des malentendus, la loi, des interdits, les couples romantiques ne peuvent être unis que dans la mort. Le héros romantique se voit donc mis aussi au ban de l'amour, condamné à une vie solitaire. Ex : ·               Les archétypes Shakespearien ayant inspiré l'élaboration du héros romantique : Roméo et Juliette. ·               Ruy Blas que les interdits sociaux séparent de la reine ·               Quasimodo, qui ne peut vivre et partager son amour avec Esméralda que dans la mort II)           Un révolté   1)      Un idéaliste   Le héros romantique se présente comme le porte-parole d'une génération pleine d'espoirs et d'ambitions mais qui connaît de nombreuses désillusions. Il peut donc être envisagé comme un idéaliste. Il est souvent un personnage rêveur animé de grandes ambitions et se trouvant confronté à la dure réalité et à l'impossibilité de mener à bien ses projets. Ex : ·               Ruy Blas, héros idéaliste pensant pourvoir combattre la corruption du royaume d'Espagne, mais qui s'avère victime de son milieu, de sa condition de valet et réduit à l'impossibilité de changer les choses. ·               La foi romantique de Julien Sorel, héros stendhalien du Rouge et le Noir, qui vit à travers l'idéal Napoléonien. ·               Lorenzaccio, héros de la pièce éponyme de Musset qui est à la fois idéaliste et cynique.   2)      Un homme d'action   Le héros romantique ne se contente pas de penser la révolte, de rêver ses ambitions mais il les met en oeuvre.

« Analyse du sujet et problématisation : Le sujet invite à élaborer une définition du héros romantique.

Par « caractéristiques » on entendra les signes distinctifs du héros romantique, sous entendu, par rapport aux autres types de héros. L'expression « héros romantique » fait référence à un héros trans-générique (il est un héros dramatique, romanesque, voir poétique) mais très daté : c'est le héros du XIX siècle, le héros du mouvement littéraire et culturel qu'est le Romantisme. Problématique : Qu'est-ce qu'un héros romantique ? Quelles sont les spécificités de ce type de héros ? Ce sujet met en jeu une définition du Romantisme qui s'incarne dans son héros. I) Un solitaire Le héros romantique est avant tout un être solitaire, marginal, souvent voué au malheur. 1) Au ban de la société Le héros romantique est un être en marge de la société qu'il ne comprend pas et qui ne le comprend pas.

Il est un être atteint par le « Mal du siècle ».

Le héros peut être banni ( comme Jean Valjean, Hernani ou Quasimodo ), ou s'exclure lui-même ( comme Frollo ou Lorenzaccio ) à cause de sa misanthropie. Ex de la solitude et de l'exclusion du héros romantique : Le Rouge et le Noir, passage où Julien Sorel se retrouve seul dans la montagne et contemple en hauteur la ville. Autre ex : Chatterton de Vigny, figure de poète maudit, rejeté. 2) Au ban de l'amour heureux Dans le monde romantique, guetté par l'ennui et la désillusion, l'amour semble être le refuge des idéaux. Pourtant, l'histoire d'amour romantique se termine rarement bien.

Séparés par des malentendus, la loi, des interdits, les couples romantiques ne peuvent être unis que dans la mort.

Le héros romantique se voit donc mis aussi au ban de l'amour, condamné à une vie solitaire. Ex : · Les archétypes Shakespearien ayant inspiré l'élaboration du héros romantique : Roméo et Juliette. · Ruy Blas que les interdits sociaux séparent de la reine · Quasimodo, qui ne peut vivre et partager son amour avec Esméralda que dans la mort II) Un révolté 1) Un idéaliste Le héros romantique se présente comme le porte-parole d'une génération pleine d'espoirs et d'ambitions mais qui connaît de nombreuses désillusions.

Il peut donc être envisagé comme un idéaliste.

Il est souvent un personnage rêveur animé de grandes ambitions et se trouvant confronté à la dure réalité et à l'impossibilité de mener à bien ses projets. Ex : · Ruy Blas, héros idéaliste pensant pourvoir combattre la corruption du royaume d'Espagne, mais qui s'avère victime de son milieu, de sa condition de valet et réduit à l'impossibilité de changer les choses. · La foi romantique de Julien Sorel, héros stendhalien du Rouge et le Noir, qui vit à travers l'idéal Napoléonien. · Lorenzaccio, héros de la pièce éponyme de Musset qui est à la fois idéaliste et cynique. 2) Un homme d'action Le héros romantique ne se contente pas de penser la révolte, de rêver ses ambitions mais il les met en œuvre.

Le héros romantique est critique ; il ne s'accommode pas de ce qui existe, il dénonce la perte de foi, les solitudes nouvelles dans la monstruosité des villes, la corruption politique… Dans cette révolte, le héros romantique se radicalise parfois en un individualisme hostile et négateur : cf.

les Premières Poésies de Musset dans lesquelles le poète incarne le héros romantique : Malheur aux nouveau-nés ! Malheur au coin de la terre où germe la semence, Où tombe la sueur de deux bras décharnés ! Maudits soient les liens du sang et de la vie ! Maudite la famille et la société ! (Musset) Mais la révolte du héros romantique est surtout une révolte active cf.

révolte de Karl, héros des Brigands de Schiller, contre son père et la tyrannie politique et sociale de son époque. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles