Devoir de Philosophie

Le théâtre doit-il dénoncer la noirceur des hommes et du monde ou divertir le spectateur ?

Extrait du document

Ex : ·         Le théâtre de Beaumarchais, par ex, le Mariage de Figaro, pièce subversive annonçant cinq ans avant les bouleversements politiques de la Révolution française. ·         La dimension politique du théâtre Brechtien cf. La Vie de Galilée à étudier la réflexion sur l'autorité et l'entrave à la liberté d'expression ( NB : Brecht a vécu dans le contexte historico-politique de la montée du nazisme) ·         Le théâtre politique de Sartre  dans Les Mains Sales par exemple.   2)      La fonction sociale du théâtre   Le théâtre est aussi souvent utilisé comme tribune pour dénoncer les inégalités sociales. En représentant sur scène les aberrations de la société, il invite les spectateurs à une réflexion afin de bouleverser l'ordre social établi. L'action théâtrale repose sur le conflit et la crise. Les conflits et les crises mis en scène reflètent les conflits et les crises de la société. Ex : les conflits entre le maître et le valet de Molière à Hugo (Ruy Blas) sans oublier, naturellement, le théâtre de Beaumarchais (Le mariage de Figaro, pièce subversive dans son évocation de la relation entre maître et valet et pièce qui se présente comme annonciatrice de la Révolution française) ou celui de Marivaux ( dans l'Ile des esclaves, où les relations entre maître et valet sont inversées, faisant état de l'inégalité scandaleuse entre ces deux conditions)   3)      Le moyen de cette fonction critique du théâtre : la double énonciation   La double énonciation fait du théâtre une tribune politique et sociale privilégiée. Les idées s'incarnent dans des personnages. Le texte théâtral est principalement constitué de dialogues, mais les personnages s'adressent autant, sinon davantage, au public qu'aux autres protagonistes.

Liens utiles