Devoir de Philosophie

Guillaume HAUDENT (14xx-14xx) (Recueil : Apologues d'Esope) - D'un renard et d'un bouc

Extrait du document

Guillaume HAUDENT (14xx-14xx) (Recueil : Apologues d'Esope) - D'un renard et d'un bouc Un fin renard et subtil par nature Avec un bouc se trouva d'aventure Au bord de l'eau, de quelque puits si haut Qu'il en faillait issir à double saut, Ce que voyant le renard, fine bête, Lors dit au bouc : " Dresser convient ta tête Et l'estocquer encontre la paroi ; Par ce moyen je saillirai sur toi, Et par après dessus le bord du puits, Facilement pourrai saillir, et puis Je te promets de t'en tirer dehors. " Le pauvre bouc crut ce renard alors, Par quoi s'est pris à estocquer de front Les pieds en haut et ce renard fort prompt Dessus le col lui saut du premier coup, Et du second se jeta bien acoup Outre le bord de ce puits ainsi haut ; Par ce moyen le renard fin et cault Échappa lors sautant et goguetant Dessus le bord de ce puits ; entretant Le pauvre bouc lui va crier d'en bas " Ah ! faux renard je vois que tu t'ébats Lassus, n'ayant aucun souci de moi. En toi ni à promesse qui ait foi, Quand ainsi est que d'aider à me mettre Hors de ce lieu tu m'as bien su promettre, Mais maintenant ne t'en chaut quand tu vois Être échappé par tes fins ambigeois. " A quoi répond le renard : "Pauvre bête, S'autant de sens tu avais en la tête Comme de poil as sous gorge pendu, Pas en ce lieu ne fusses descendu. "

Liens utiles