Devoir de Philosophie

Faut-il parler et écrire seulement pour instruire ?

Extrait du document

Instruire dans le sens d'informer, on peut en douter, car alors, pourquoi ne pas s'exprimer plus simplement et plus clairement aussi ? Quant à instruire dans le sens d'éduquer, de cultiver, on pourrait l'admettre, mais est-ce là le but ? N'est ce pas plutôt une conséquence ? Le poète écrit-il vraiment pour que les écoliers puissent s'instruire en apprenant ses poèmes ?         II. Pourquoi faudrait-il éliminer certains usages du langage ? Pourquoi ne faudrait-il parler que pour instruire ?   A. La critique de Platon : les rhéteurs, qui parlent pour persuader les foules n'ont pas de véritable savoir : ils n'ont aucune compétence pour parler de ce dont ils parlent. Ce qu'ils savent, c'est uniquement bien parler, mais sans dire le vrai.

Liens utiles