Devoir de Philosophie

Blaise CENDRARS, Bourlinguer, 1948.

Extrait du document

Pendant l'hiver 1939-1940, Cendrars, correspondant de guerre en Angleterre, doit visiter des usines d'armement ; mais son chauffeur, d'humeur fantasque, lui réserve une surprise. Tout à coup, mon phénomène de chauffeur donna un brusque coup de volant. Où étions-nous ? J'essuyai la glace. Je vis à un poteau indicateur planté de travers que nous bifurquions sur Londres. La neige avait cessé de tomber avec abondance. Les derniers flocons planaient. Mais bientôt je poussai une exclamation de surprise. Des centaines de saucisses flottaient dans l'atmosphère. Il y en avait à tous les niveaux, à quelques mètres du sol et très haut, très haut en l'air. Celles qui étaient le plus proches, luisantes et paisibles, ressemblaient à des grosses vaches au piquet dans un clos, mais les plus hautes, arrêtées dans les nues au bout de leur câble surtendu, avaient quelque chose d'irrité, d'agité, d'impatient et semblaient prêtes à rompre leur attache et à foncer, bondir. Ce troupeau suspendu en l'air offrait un spectacle inattendu et assez extraordinaire ; mais, un peu plus loin, quand au détour de la route la voiture passa devant la bergerie de ces bêtes instables d'un nouveau genre, je me crus transporté au pays de mon enfance tellement l'usine devant laquelle nous ne nous arrêtâmes pas et où se fabriquent les ballons captifs dont le barrage établi dans le ciel assure la défense des villes et des ports anglais, tenait de la vieille boîte à joujoux et du miracle de l'anticipation scientifique. Blaise CENDRARS, Bourlinguer, 1948.

« Pendant l'hiver 1939-1940, Cendrars, correspondant de guerre en Angleterre, doit visiter des usines d'armement ; mais son chauffeur, d'humeur fantasque, lui réserve une surprise. Tout à coup, mon phénomène de chauffeur donna un brusque coup de volant. Où étions-nous ? J'essuyai la glace. Je vis à un poteau indicateur planté de travers que nous bifurquions sur Londres. La neige avait cessé de tomber avec abondance. Les derniers flocons planaient. Mais bientôt je poussai une exclamation de surprise. Des centaines de saucisses flottaient dans l'atmosphère. Il y en avait à tous les niveaux, à quelques mètres du sol et très haut, très haut en l'air. Celles qui étaient le plus proches, luisantes et paisibles, ressemblaient à des grosses vaches au piquet dans un clos, mais les plus hautes, arrêtées dans les nues au bout de leur câble surtendu, avaient quelque chose d'irrité, d'agité, d'impatient et semblaient prêtes à rompre leur attache et à foncer, bondir. Ce troupeau suspendu en l'air offrait un spectacle inattendu et assez extraordinaire ; mais, un peu plus loin, quand au détour de la route la voiture passa devant la bergerie de ces bêtes instables d'un nouveau genre, je me crus transporté au pays de mon enfance tellement l'usine devant laquelle nous ne nous arrêtâmes pas et où se fabriquent les ballons captifs dont le barrage établi dans le ciel assure la défense des villes et des ports anglais, tenait de la vieille boîte à joujoux et du miracle de l'anticipation scientifique. Biaise CENDRARS, Bourlinguer, 1948. Introduction. La vie mouvementée et quasi légendaire de Biaise Cendrars se prêtait à l'écriture autobiographique. Ce poète, romancier, journaliste, voyageur des quatre coins du monde, fréquentant les milieux artistiques, les gitans et les anarchistes, fut, de 1919 à 1929, plus attiré par le genre poétique. Il écrivit ensuite des romans qui alimentèrent sa propre légende. Bourlinguer, publié après la Libération, est l'un des quatre volumes d'une autobiographie éparse, foisonnante de souvenirs extraordinaires, d'autant plus déroutante que le regard et l'écriture de Biaise Cendrars s'ingénient à mettre le réel en déroute. Dans cet extrait, le narrateur, alors correspondant de guerre en Angleterre, évoque un spectacle hors du réel et nous livre ses différentes interprétations devant un phénomène inexplicable. I. Un univers déroutant. Les signes établissant la surprise et préparant l'émerveillement. A. Le guide. Personnage essentiel du conte merveilleux, chauffeur dans le réel, à qui le narrateur prête une fonction initiatique. C'est lui qui place l'auteur devant la « surprise ». • Psychologie : « mon phénomène de chauffeur [...] ». • Les lieux : «[...] un brusque coup de volant, nous bifurquions [...] au détour de la route [...] ». C'est l'écart, le chemin de traverse, hors du réel, si bien que le poteau indicateur paraît plus incongru que rassurant : « Je vis à un poteau indicateur planté de travers que nous bifurquions sur Londres. » • Les conditions atmosphériques : elles préparent également la révélation. Après un moment sans visibilité (« La neige avait cessé de tomber en abondance. »), voici une accalmie : « J'essuyai la glace. [...] les derniers flocons planaient. » B. Les réactions du narrateur. Du réel à l'irréel, après une période pour tenter de comprendre, il s'abandonne à diverses interprétations, plus conformes à sa nature, à ses désirs, loin du contexte de la guerre. 1. La stupéfaction totale. • La question au style direct dans un texte narratif : « Où étions-nous ? ». • L'étonnement : « Mais bientôt, je poussai une exclamation de surprise. » 2. L'observation d'un phénomène surprenant. • La constatation : « Des centaines de saucisses flottaient dans l'atmosphère. » • L'étude du phénomène : « Il y en avait à tous les niveaux, à quelques mètres du sol et très haut, très haut en l'air. » Le rythme de la phrase et la répétition évoquent le regard de l'auteur. • L'étude de détails : « Celles qui étaient les plus proches [...] mais les plus hautes [...] ». 3. L'impossibilité de conclure. « Ce troupeau suspendu en l'air [l'alliance de termes dénote l'irréalité du spectacle et l'inadéquation du langage au phénomène] offrait un spectacle inattendu et assez extraordinaire. » Transition. L'échec d'une explication réaliste, le plaisir de l'inattendu et la volonté littéraire de retranscrire cet étonnement pour le lecteur expliquent la pluralité des interprétations proposées. II. Les différentes interprétations ou la transfiguration du réel. A. Ce qui autorise la transfiguration (outre les conditions particulières évoquées précédemment). • La forme des dirigeables et leur nom : « Des centaines de saucisses flottaient dans l'atmosphère. » • Leur rassemblement : « l'usine [...] où se fabriquent les ballons captifs ». »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles