Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : A votre avis, les oeuvres biographiques et autobiographiques sont-elles de toute manière des monuments érigés à la gloire de quelqu'un ?

Définitions des termes :
  • autobiographie : Auto => soi-même ; bio => vie ; graphie => écriture. Ouvrage qui raconte la vie de son auteur : il y a identité entre l’auteur, le narrateur et le personnage principal. Les Confessions de Rousseau sont une autobiographie.
  • tout : La totalité sans exception.

Extrait du corrigé : Le sujet joint un examen d'oeuvres biographiques et autobiographiques en leur présupposant une finalité commune : être des « monuments érigés à la gloire de quelqu'un ». Avant d'analyser plus précisément cette expression, donnons, en guise de préalable une définition des deux genres que sont autobiographie et biographie.   Une biographie, du grec ancien bios, « la vie » et graphein, « écrire », est un écrit qui a pour objet l'histoire d'une vie particulière Une biographie développe une analyse complexe de la personnalité, incluant des détails intimes, des expériences et les émotions ressenties envers les événements afin de faire émerger l'identité de la personne dont on fait la biographie. Par autobiographie, on entendra un récit dans lequel une personne raconte sa propre vie. Dans Le Pacte autobiographique, Philippe Lejeune la définit comme un « récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l'histoire de sa personnalité.» La seule différence ( et elle est tout de même de taille !) entre autobiographie et biographie consiste donc dans la personne de l'auteur. Dans une biographie l'auteur est sinon extérieur aux évènements, du moins non identifiable au personnage alors que dans une autobiographie on observe une identité du personnage et de l'auteur. L'expression « monuments érigés à la gloire de quelqu'un » est riche de sens : elle invite à ne considérer qu'une seule finalité de l'autobiographie et de la biographie est de faire l'éloge du personnage et donc à verser dans le panégyrique, dans le genre encomiastique. Il s'agit donc d'un parti pris tranché. Par ailleurs, le terme « monuments » est intéressant dans le sens où il fait de la biographie et de l'autobiographie des genres permettant une certaine stabilité, une certaine pérennité du personnage : écrire sur soi ou sur quelqu'un d'autre c'est nécessairement, en quelque sorte, l'immortaliser.   Problématique : La finalité de toute biographie ou autobiographie est-elle encomiastique ? Ces genres visent-ils nécessairement à faire l'éloge de la personne dont ils racontent l'existence ?

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " A votre avis, les oeuvres biographiques et autobiographiques sont-elles de toute manière des monuments érigés à la gloire de quelqu'un ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :