Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Thierry Maulnier écrit dans son Racine (p. 70, Gallimard, édit.) : « Montrer sur la scène des monstres ou des meurtres, montrer du sang, montrer de brillants costumes ou des foules ou des batailles, tout cela est bon pour des primitifs, des romantiques ou des enfants. La grandeur et la gloire de l'homme sont d'avoir cessé de montrer parce qu'il a appris à dire. L'art le plus affiné et le plus complexe est nécessairement l'art où le langage - honneur des hommes, dit le poète - a la place éminente et le rôle royal. » Expliquez et discutez à la lumière de ce que vous savez sur l'évolution du théâtre en France. ?

Définitions des termes :
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • scène : Au théâtre, le mot scène a deux sens. 1) C'est une partie d'un acte au cours de laquelle le plateau est occupé par les mêmes personnages. 2) C'est le plateau lui-même: l'espace où jouent les acteurs.
  • Costume : Vêtement, déguisement qu'endosse un acteur afin de jouer un personnage au théâtre.
  • tout : La totalité sans exception.
  • dernier homme : Homme médiocre. Ultime produit de l'esclavage engendré par la civilisation.
  • dire : Affirmer, soutenir, tenir pour vrai.
  • nécessaire : * Est nécessaire ce qui ne peut pas ne pas être, ou être autrement. S'oppose à contingent. * Sur le plan logique, est nécessaire ce qui est universellement vrai, sans remise en cause possible.
  • langage : 1) Faculté de parler ou d'utiliser une langue. 2) Tout système de signes, tout système signifiant, toute communication par signes (verbaux ou non verbaux). Le langage désigne aussi la totalité des langues humaines.
  • homme : Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des homini­dés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage.
  • poète : Celui qui écrit des poèmes (en vers ou en prose).
  • place : Lieu, endroit, position, importance.
  • théâtre : Sens 1 Lieu ouvert ou fermé destiné à la représentation de spectacles. Sens 2 Art de la représentation d'oeuvres par des êtres humains. Sens 3 Genre littéraire comprenant les oeuvres écrites pour être jouées par des comédiens sur scène. Sens 4 Ensemble des pièces d'un auteur, d'un pays, d'une époque.

Extrait du corrigé :   La prédominance des problèmes d' « écriture théâtrale » montre bien l'importance du discours : ainsi dans les moments les plus passionnés, il y a comme une convention entre les personnages pour se laisser terminer leurs tirades; celles-ci sont elles-mêmes logiquement organisées et articulées, quelle que soit la violence de la scène. Nulle contradiction du reste entre ces longues tirades et l'action. L'abbé d'Aubignac écrit : « Les discours doivent être comme des actions de ceux qu'on y fait paraître; car là, parler, c'est agir. » En effet, explique Marmontel, il suffit « de bien savoir quel est celui qui parle, quels sont ceux qui l'écoutent, ce qu'on veut que l'un persuade aux autres et de régler sur ces rapports le langage qu'on lui fait tenir ». Le discours est donc l'essentiel de l'action, si l'on peut dire : c'est l'action d'un plaidoyer. D'après les contemporains, c'est à ce moment-là qu'on faisait silence pour écouter le morceau de bravoure. 2.   Le rôle du discours est encore plus net dans les récits. C'est surtout à eux que pense Th. Maulnier; « montrer » : c'est le spectacle, « dire » : c'est faire un récit.

Corrigé : Corrigé de 2210 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Thierry Maulnier écrit dans son Racine (p. 70, Gallimard, édit.) : « Montrer sur la scène des monstres ou des meurtres, montrer du sang, montrer de brillants costumes ou des foules ou des batailles, tout cela est bon pour des primitifs, des romantiques ou des enfants. La grandeur et la gloire de l'homme sont d'avoir cessé de montrer parce qu'il a appris à dire. L'art le plus affiné et le plus complexe est nécessairement l'art où le langage - honneur des hommes, dit le poète - a la place éminente et le rôle royal. » Expliquez et discutez à la lumière de ce que vous savez sur l'évolution du théâtre en France. ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :