Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : «j'aime à suivre les règles, écrit quelque part Corneille, mais loin de me rendre leur esclave, je les élargis et resserre selon le besoin qu'en a mon sujet. » Ce que vous savez de ses principales pièces vous paraît-il prouver que Corneille aime, comme il le dit, à suivre les règles ? Ne prend-il pas à chaque occasion des libertés avec elles? Dans quelle mesure ces libertés s'expliquent-elles par sa conception de la tragédie ?

Définitions des termes :
  • aimer : Éprouver de l'affection, de l'amour ou de l'attachement pour quelqu'un ou quelque chose.
  • règle : Proposition indiquant la manière de se conduite (prescription morale) ou la démarche à suivre pour obtenir un certain résultat (règles de l'art).
  • esclave : Personne de condition non libre, qui peut être vendue et achetée et forcée à travailler, le plus souvent sans autre contrepartie que le logement et la nourriture.
  • besoin : Ce qui est nécessaire à l'existence, à la conservation ou au développement d'un être vivant. En dehors des besoins strictement vitaux (boire, manger, dormir), on peut identifier chez l'homme des besoins spirituels et moraux (aimer, être aimé, être reconnu, etc.) dont semble dépendre son épanouissement.
  • sujet : L'esprit qui connaît par opposition à l'objet connu. Egalement, en politique, l'individu soumis à l'autorité politique du souverain.
  • prouver : Témoigner, attester la vérité ou la véracité, manifester, montrer. Être l'indice, la preuve, le signe de: une preuve est ce qui sert à établir qu'une chose est vraie.
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • avec : En compagnie de, en présence de.
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • conception : Façon que l'on a de concevoir une chose. Idée. Représentation.
  • tragédie : Pièce de théâtre écrite en style noble (alexandrins, style soutenu, etc.) en cinq acte et en vers. Racine et Corneille sont les grands tragédiens français. Cf. Bérénice… Pièce qui met en scène le sentiment de l'homme prenant conscience que des forces (divines, politiques, morales...) le dominent et le plus souvent, l'écrasent malgré la résistance qu'il leur oppose. Le discours tragique est ainsi caractérisé par le lexique de la fatalité et du désespoir.

Extrait du corrigé : Tantôt il en élargit le cadre aux proportions d'une ville - c'est le cas pour Le Cid, dont la scène se passe à Séville tour à tour dans le palais du roi, dans la maison de Chimène et sur la place publique. Tantôt il s'attache à la respecter strictement, mais c'est au prix d'une invraisemblance. Dans Horace, le Roi prend la peine de se déplacer pour venir, au mépris des usages, juger le jeune Horace dans la maison de son père. Dans Cinna, les conjurés, au mépris de toute prudence, tiennent les assises de leur complot dans une salle du palais de l'Empereur contre qui ce complot est dirigé. Enfin, pour permettre à Polyeucte de sortir de sa prison et de venir affronter, dans ce vestibule du palais où se passe l'action, les derniers assauts de ses proches, il faut invoquer le danger d'une insurrection populaire. Pour observer strictement l'unité de lieu, Corneille a toujours besoin de faire appel à quelque artifice. II. Unité de temps C'est de la même manière qu'il ruse avec l'unité de temps. Il ne la viole pas délibérément en ce sens qu'il enferme coûte que coûte les événements dans la limite des vingt-quatre heures. Tel est le cas dans Le Cid où l'on conçoit mal qu'en dépit de sa juvénile ardeur Rodrigue puisse, sans désemparer, provoquer et tuer le Comte, engager et gagner contre les Maures un combat décisif, entreprendre un nouveau duel contre Don Sanche, et mener à bien en même temps ses affaires de coeur.

Corrigé : Corrigé de 1124 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "«j'aime à suivre les règles, écrit quelque part Corneille, mais loin de me rendre leur esclave, je les élargis et resserre selon le besoin qu'en a mon sujet. » Ce que vous savez de ses principales pièces vous paraît-il prouver que Corneille aime, comme il le dit, à suivre les règles ? Ne prend-il pas à chaque occasion des libertés avec elles? Dans quelle mesure ces libertés s'expliquent-elles par sa conception de la tragédie ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :