Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Résumé: Aurélia ou le rêve et la vie de GÉRARD DE NERVAL

Définitions des termes :
  • rêve : Succession d'images qui se déroulent dans la conscience pendant le sommeil et que le sujet endormi vit comme des événements réels. Pour les anciens, le rêve est un signe qui vient de l'Au-delà. Pour les scientistes du XIXe siècle, c'est la mécanique nerveuse, libérée du contrôle de la conscience vigilante, qui explique cette succession d'images peu cohérentes. Ni l'explication magique, ni l'application physiologique ne découvrent au rêve un sens humain. Le sens du rêve est situé en quelque sorte soit au-dessus, soit au-dessous de l'homme : les dieux parlent en mes songes ou bien c'est mon corps qui rêve, mais ce n'est pas moi qui rêve. Mes rêves, si l'on peut dire ne me concernent pas. Freud, le premier, donne au rêve un sens humain : Le rêve est la satisfaction d'un désir. La censure (voir ce mot) qui, à l'état de veille, refoule les désirs scabreux, interdits, se trouve pendant le rêve non pas supprimée mais affaiblie. Les désirs interdits se satisfont dans le rêve, mais d'une façon encore détournée, voilée, symbolique. Le rêve nécessite donc une interprétation et son incohérence n'est qu'apparente. Sous les images manifestes, patentes, du rêve, le psychanalyste doit découvrir des significations cachées.

Extrait du corrigé : Traducteur du Faust de Goethe à l'âge de vingt ans, Gérard de Nerval (1808-1855) est, à l'image des Romantiques allemands, une âme habitée par le rêve. Sa rencontre avec Jenny Colon (1833) introduit dans son univers poético-onirique la figure de la femme-fée. L'exotisme d'un Voyage en Orient (1842-1843), la folie qui le guette par crises successives, confèrent à Aurélia un climat de légendes et de visions. Le 26 janvier 1855, le poète est trouvé pendu rue de la Vieille Lanterne à Paris. Le désir exprimé dans la Mer en 1848 est exaucé : « Enfin, je m'embarque pour l'infini ! » 1832, La Main de gloire. 1855, Aurélia. 1834, Les Filles du feu.

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Résumé: Aurélia ou le rêve et la vie de GÉRARD DE NERVAL" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :