Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La réécriture est-elle un enrichissement ou un appauvrissement ?

Définitions des termes :
  • réécriture : Action de réécrire un texte, de le modifier, de l'adapter.

Extrait du corrigé : Cette fonction critique fait désormais, depuis, la Fontaine, partie intégrante de la définition de la fable. La réécriture peut aussi avoir une fonction métatextuelle, permettant ainsi une meilleure compréhension des enjeux de l'hypotexte : cf. Proust qui considérait le pastiche comme « de la critique littéraire en action », une critique « de l'intérieur » pourrait-on dire, et qui a marqué le genre par la qualité, la quantité et la variété de ses pastiches qui ont accompagné toute son oeuvre, en parallèle de ses réflexions de critique théorique.   - Le genre de la « suite » allographe (c'est-à-dire que l'auteur de la suite n'est pas l'auteur de l'hypotexte) appartient au processus de réécriture : elle permet d'enrichir l'hypotexte aussi bien qualitativement que quantitativement. Ex : ·        « La Fin de Robinson Crusoé » de Michel Tournier, à la fois suite allographe à la première partie du Robinson Crusoé de Defoe et suite autographe au roman de Tournier lui-même, Vendredi ou les limbes du Pacifique, présentant un Robinson déchu, détruit par l'alcool. ·        La suite allographe de Madame Bovary : Mademoiselle Bovary de Raymond Jean, cf. La quatrième de couverture résumant ce livre : Voici qu'un beau jour le maître livre de Flaubert tombe dans les mains de Berthe, la fille de Mme Bovary, ouvrière dans une filature normande. Emoi, fureur, curiosité poussent la petite à prendre le chemin de Croisset pour demander à l'écrivain compte de son outrecuidance. On peut imaginer la stupeur de celui-ci qui tombe pourtant sous le charme de l'intrépide jeune fille. De leur brève relation, tout empreinte de tendresse, de sensualité, de complicité, la servante et le perroquet seront témoins et parfois complices.

Corrigé : Corrigé de 1537 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La réécriture est-elle un enrichissement ou un appauvrissement ?" a obtenu la note de : aucune note

Les derniers sujets consultés :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :