Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Quelques soient les méthodes utilisées, le Narrateur s'assignera pour mission de traduire la séparation entre la conscience de soi et la conscience du monde (mais aussi leurs interférences) ainsi que l'activité immédiate de la vie mentale. Il devra faire en sorte que le monologue soit un mode de relation entre le héros et le monde, et de communication entre le héros et le lecteur. Michel Zéraffa, La Révolution romanesque, 1969. En quoi cette citation semble rendre compte de Combray et de Mrs Dalloway ?

Définitions des termes :
  • Narrateur : Celui qui entreprend la narration, qui rend compte du déroulement de l'action dans le récit. Attention, le narrateur n'est pas l'auteur (même s'il dit « je »).
  • conscience : La connaissance qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes. La conscience, par cette possibilité qu'elle a de faire retour sur elle-même, est toujours également conscience de soi. C'est elle qui fait de l'homme un sujet, capable de penser le monde qui l'entoure. CONSCIENCE MORALE: Jugement pratique par lequel le sujet distingue le bien et le mal et apprécie moralement ses actes et ceux d'autrui. CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE : Aperception immédiate par le sujet de ce qui se passe en lui ou en dehors de lui.
  • monde : Ensemble des réalités matérielles qui constitue l'univers, mais aussi le monde humain, les relations entre les hommes.
  • activité : occupation, affaire, travail.
  • savoir-faire : Ensemble de procédés de gestes habituels permettant la réalisation régulière de certains buts.
  • monologue : • Monologue : au théâtre, propos que tient un personnage qui se trouve seul sur scène. • Monologue intérieur : dans le récit, artifice qui consiste à rapporter telle quelle la pensée du personnage, comme si nous étions à l'intérieur de sa conscience.
  • mode de production : Selon Marx, un mode de production est le moyen utilisé à une époque de l'histoire pour produire des richesses.
  • héros : Personnage principal d'un roman ou d'une pièce de théâtre. Demi-dieu dans la mythologie grecque, homme exceptionnel divinisé à la suite de ses exploits magnifiques, le héros est devenu, en termes littéraires, un personnage qui, s'il ne se distingue pas par des actions grandioses, n'en demeure pas moins chargé d'une mission exceptionnelle : conduire l'action dans un récit, incarner les valeurs, les rêves, les mythes du lecteur, dont il va être l'exutoire.
  • communication : Pour qu'il y ait communication, il faut qu'il y ait un message, un émetteur, un récepteur, une situation référentielle, un code linguistique ou visuel commun. De ce fait, la communication est l'étude des différents publics auxquels l'individu ou le groupe doit s'adresser, et l'adaptation du message à chacun de ces publics, dans une situation donnée. Ainsi, le communicant s'attache à déterminer les besoins, à étudier les situations, à définir les objectifs, à proposer les solutions permettant aux messages de mieux circuler, aux individus et aux groupes de mieux se comprendre. Par exemple, dans l'entreprise, on distingue d'une part la communication externe, qui comprend, entre autres, les relations publiques chargées de bâtir une image solide de l'entreprise, le marketing, qui étudie les besoins des consommateurs, la publicité, qui incite à consommer, et d'autre part la communication interne dont le domaine est le recrutement, l'insertion, l'évaluation et l'information du personnel de l'entreprise.
  • révolution : Du latin revolutus, qui a donné en bas latin revulotio. Revolutus signifie: révolu, dont le cycle est achevé. En astronomie, une révolution désigne le retour périodique d'un astre sur son orbite. En ce qui concerne les choses humaines, le mot désigne un bouleversement. C'est à partir du XVIIIe siècle qu'il prendra un autre sens: fondation d'un ordre nouveau.
  • romanesque : Qui appartient au domaine du roman. (nom) Thèmes et situations provoquant des effets pathétiques et dramatiques faciles. Le terme « romanesque » n'est pas toujours pris en bonne part. Il désigne souvent, dans le roman ou dans le théâtre, des procédés dont les effets spectaculaires ne sont pas à porter au crédit de l'écrivain. Le romanesque est alors associé à l'invraisemblance et à l'exagération. Les poursuites, les enlèvements, les retrouvailles, les amours impossibles traités sous cette forme entrent dans la définition du romanesque. Toutefois, on parlera aussi d'esprit romanesque pour désigner, chez un sujet, une tendance à la rêverie et un désir d'aventures amoureuses extraordinaires. Emma Bovary est l'incarnation même de l'esprit romanesque.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Quelques soient les méthodes utilisées, le Narrateur s'assignera pour mission de traduire la séparation entre la conscience de soi et la conscience du monde (mais aussi leurs interférences) ainsi que l'activité immédiate de la vie mentale. Il devra faire en sorte que le monologue soit un mode de relation entre le héros et le monde, et de communication entre le héros et le lecteur. Michel Zéraffa, La Révolution romanesque, 1969. En quoi cette citation semble rendre compte de Combray et de Mrs Dalloway ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :